Mercato

La valeur marchande de Sidibé dégringole...

Commentaire(s)
Sidibé n'est plus aussi courtisé qu'il y a quelques mois...
Sidibé n'est plus aussi courtisé qu'il y a quelques mois...

Annoncé partant au début de l'été, Djibril Sidibé devrait finalement rester monégasque au moins pour les prochains mois, la faute à une Coupe du Monde qui a vu sa cote auprès des grands clubs européens baisser...

Presque à chaque fin de match de l'équipe de France durant la Coupe du Monde, on l'a vu bondir du banc de touche pour aller sauter dans les bras de ses coéquipiers. Djibril Sidibé, qui n'a participé qu'au match nul insipide des Bleus contre le Danemark en phase de poules (0-0), n'a jamais laissé transparaître le moindre signe d'abattement et a fêté comme il se doit la deuxième étoile tricolore. On ne l'en aurait pourtant pas blâmé, alors que Benjamin Pavard a trusté la place de titulaire qui lui était promise dans le couloir droit de la défense de Didier Deschamps.

Des vingt-trois joueurs champions du Monde depuis juillet dernier, il est l'un des rares - si ce n'est le seul - dont la valeur marchande n'a pas grimpé. Pire, elle semble avoir chuté ! Pour preuve, l'AS Monaco, qui lui avait offert un bon de sortie au début de l'été, n'a encore reçu aucune offre susceptible de lui faire accepter un départ de son latéral droit, rare rescapé du titre glané par la bande de Leonardo Jardim en 2017, sous contrat jusqu'en 2022. L'Atlético Madrid, qui l'avait ciblé dès le début du mercato, semble avoir mis le dossier en stand-by.

Monaco veut différer son départ

Estimée à 46 millions d'euros en fin d'année dernière, sa cote atteint aujourd'hui 29,7 M€ selon le CIES (centre international d'étude du sport). Pour ne pas brader un joueur qui, à 26 ans, peut encore retrouver son meilleur niveau et un statut d'international à condition que sa blessure au genou le laisse tranquille, les dirigeants du club de la Principauté auraient décidé de différer son départ à en croire L'Equipe. Attendu cette semaine à la reprise de l'entraînement, Sidibé devrait donc rester Monégasque au moins jusqu'à l'hiver prochain. À moins que l'un de ses courtisans ne prenne le risque de l'engager contre un montant satisfaisant pour l'ASM.