ASM

Tchouaméni dans le top des ventes ?

Alors que la révélation Aurélien Tchouameni est ciblée par le champion d'Europe en titre Chelsea grâce à ses innombrables excellentes performances et sa récente convocation en équipe de France, il pourrait bien devenir un nouveau joyau vendu à prix d'or par le club de la Principauté.

Ces dernières années et depuis l'arrivée du fond d'investissement à la tête du club, nombreux furent les départs à être unanimement salués d'un point de vue financier. Que dire dans ce cas de l'aspect sportif, Monaco prouvant année après année sa capacité à faire éclore divers talents ou relancer des joueurs traversant des moments sportifs difficiles.

Ce n'est donc en rien une surprise de voir à quel point le club monégasque est un maillon fort du pari sportif au Québec ou ailleurs ! Sportivement et financièrement impressionnant depuis plusieurs années, le club se construit et avance sur le même modèle. Tchouameni sera-t-il le prochain à vanter les mérites de la gestion du club sur le plan national ?

Si un départ à Chelsea ou dans un autre club prestigieux dans les mois à venir n'est qu'une hypothèse, il peut être pour l'occasion, intéressant de se replonger sur les cinq transferts les plus importants d'un point de vue financier, pour l'ASM. Qui sont les cinq joueurs les plus chers de l'histoire du club ?

1 - Kylian Mbappé

Impossible de l'oublier pour les supporteurs et pour l'ensemble de la sphère footballistique mondiale, d'autant plus après un été où l'international français a exprimé son souhait de changer à nouveau de club et de partir en direction de l'Espagne et du Real Madrid.

Vente record de l'ASM, le joyau avait quitté le club pour 145 millions d'euros en indemnité pure de transfert. Il n'avait alors que 19 ans. Champion de France une saison plus tôt avec son club formateur, Mbappé est parti en direction de la Capitale après un été idoine, l'ayant vu remporter la coupe du monde avec sa sélection, brillant une fois de plus aux yeux du monde entier.

2 - James Rodriguez

Il aura connu une explosion et son arrivée aura selon la plupart des observateurs, l'une des plus belles effectuées dans l'ère moderne de la Ligue 1. Impressionnant à tout niveau, James Rodriguez est lui aussi parti après une coupe du monde exceptionnelle sur le plan individuel. Si sa sélection colombienne n'avait pas pu - à l'instar de la France quatre ans plus tard - remporter le titre suprême, Rodriguez avait éclaboussé cette compétition de tout son talent, comme il le faisait depuis plusieurs mois du côté du Rocher.

Impossible de lutter face à l'offre du Real Madrid, Monaco réalisait une fois de plus une plus-value extraordinaire en vendant le milieu sud-américain aux Merengues contre 75 millions d'euros.

3 - Thomas Lemar

e champion du monde français n'a jamais été sur le devant de la scène comme d'autres joueurs monégasques, et pourtant ! Son aura est impressionnante et il ne fut en rien surprenant de voir le coach de l'Atlético Madrid, Diego Simeone, le réclamer mois après mois. Chose faite à l'issue de la saison 2018/19 avec une arrivée du côté de Madrid pour 72 millions d'euros.

Longtemps gêné par les blessures une fois son bail monégasque terminé, Lemar peine depuis ce temps à retrouver le rythme de croisière qui était le sien en Principauté.

4 - Anthony Martial

Il n'est pas si loin où le dénommé Stéphane Guy scandait haut et fort les termes de "Golden Boy" en parlant de "Toto" Martial lors de son arrivée du côté de Manchester United. Son arrivée ? Une entrée en jeu et un but magnifique en soliste pour débloquer son compteur et offrir la victoire aux Red Devils.

Depuis ce transfert contre 60 millions d'euros en 2016, l'attaquant français aura toutefois eu du mal à s'imposer à long terme du côté de l'Angleterre.

5 - Benjamin Mendy

Personnage majeur du titre acquis par l'ASM en 2017, Benjamin Mendy était sous le feu des projecteurs depuis plusieurs années et notamment, ses performances sous Bielsa dans un premier temps à Marseille. Parti contre 57,5 millions d'euros à City, il a quitté la France en même temps que son fidèle ami, également parti à City : Bernardo Silva (50 millions d'euros).