Ligue 1

Monaco se rapproche de la C1 en battant Rennes (résumé et notes)

Commentaire(s)
Monaco a été ultra réaliste
Monaco a été ultra réaliste

Porté par Aleksandr Golovin, l’AS Monaco s’est imposée (2-1) dans la douleur à Louis II face au Stade Rennais dans le cadre de la 37ème journée de Ligue 1. Les hommes de Kovac confortent ainsi leur troisième place au classement.

Ligue 1 - 37e Journée

Monaco
2 - 12 - 0 Rennes
W. Ben Yedder 16'
A. Golovin 29'
68' B. Bourigeaud

L’ASM fait un pas de plus vers la Ligue des Champions. En enchaînant un troisième succès de rang, les monégasques conservent leur petit point d’avance sur l’Olympique Lyonnais qui a écrasé Nîmes (2-5). Après un premier quart d’heure plus que timide, lors duquel les deux formations s’observent sans prendre de grand risque, le club du Rocher ouvre le score sur sa première opportunité. Après un ballon récupéré par Badiashile, Golovin mène la contre attaque et lance Ben Yedder dans le dos des défenseurs. Arrivé dans la surface, le numéro 9 pique son ballon du pied gauche pour battre Alfred Gomis (16ème). Comme à l’aller, l’attaquant français débloque la situation et inscrit là son 20ème but de la saison. Monaco dicte ensuite le tempo de la rencontre et fait le break juste avant la demi heure de jeu. Trouvé par Fofana dans le coeur du jeu, Golovin se met dans le sens du jeu et crochète Nzonzi avant d’armer une frappe du droit à 20 mètres. La tentative du russe est cadrée, mais se retrouve déviée en chemin par le pied de Da Silva et termine donc au fond des filets d’un Alfred Gomis pris à contre pied (27ème). Les bretons tentent de réagir avec une frappe de Nzonzi repoussée par Lecomte dans les pieds de Doku qui s’essaye aussi, mais n’attrape pas le cadre (33ème).

Monaco se fait peur

Rennes termine mieux le premier acte et garde cette mentalité offensive au retour des vestiaires. Pour autant, les coéquipiers du virevoltant Flavien Tait ne parviennent pas à inquiéter grandement Benjamin Lecomte, bien protégé par l’organisation défensive des siens. Le portier international est toutefois contraint de s’incliner à vingt minutes du terme. Après un gros travail de percussion sur la droite, Del Castillo centre au second poteau. Bourigeaud remet le ballon dans l’axe où Disasi rate son intervention et trompe son propre gardien de la tête en voulant repousser en corner (68ème). Remobilisés par ce but, les Rennais dominent sans parvenir à concrétiser et se retrouvent même à 10 contre 11 après l’exclusion directe de Da Silva pour une semelle sur Ballo Touré (85ème). Pénalisé par ce carton rouge, Rennes ne reviendra pas et s'incline face à des monégasques ultra réalistes. Encore plus proches de la C1, les coéquipiers de Tchouameni devront s'imposer à Lens le week-end prochain pour valider leur billet. Pour Rennes l'objectif est maintenant d'accrocher la 6ème place qualificative pour la Ligue Europa et justement occupée par les Sang et Or.

Photos Matchs : Monaco 2 - 1 Rennes