CDF

L'AS Monaco élimine le FC Metz (résumé et notes)

Commentaire(s)
L'AS Monaco s'est imposée face au FC Metz (0-0, 5 t.a.b. à 4), ce mardi en début de soirée en Coupe de France.
L'AS Monaco s'est imposée face au FC Metz (0-0, 5 t.a.b. à 4), ce mardi en début de soirée en Coupe de France.

À l'issue de la fatidique séance des tirs au but, l'AS Monaco est venue à bout du FC Metz (0-0, 5 t.a.b. à 4), ce mardi en début de soirée, lors des 8èmes de finale de la Coupe de France. Les joueurs du Rocher, dominateurs mais inefficaces durant le temps réglementaire, valident leur billet pour les quarts pour la première fois depuis 2017.

Coupe de France - Huitièmes de finale

Monaco
0 - 0TAB : 5 - 4 Metz

Giflés (4-0) samedi après-midi en Ligue 1, les Grenats ont flirté avec la correctionnelle dès les toutes premières secondes de cet acte II. Bien décalé en une touche par Wissam Ben Yedder, Gelson Martins s'est présenté seul face à Alexandre Oukidja mais sa frappe à ras de terre du gauche a été brillamment détournée par le dernier rempart mosellan (3ème). Après ce très sérieux avertissement, les protégés de Frédéric Antonetti ont rectifié le tir, se montrant beaucoup plus solides jusqu'au retour des vestiaires et annihilant sans trembler les timides offensives princières.

Après la pause, la seconde mi-temps a démarré comme la première, par une grosse occasion manquée de Gelson Martins. Lancé plein axe par Axel Disasi, l'ailier portugais a fait parler sa vitesse pour se défaire de ses deux défenseurs mais a buté sur la sortie autoritaire d'Alexandre Oukidja (50ème). Vigilant sur le coup, le portier des Grenats s'est ensuite interposé sans difficulté sur une tentative trop molle de Kevin Volland (67ème). Dominés, les visiteurs ont alors réagi et sont passés près d'ouvrir la marque contre le cours du jeu.

Monaco pousse, Metz tient bon

Ainsi, sur un bon centre déployé depuis le couloir droit par Fabien Centonze, Habib Maïga, pourtant seul aux abords des six mètres, n'a pas attrapé le cadre sur sa tête (78ème). Pas plus de réussite, quelques petites minutes plus tard, pour Stevan Jovetic. À la réception d'un corner botté par Cesc Fabregas, l'attaquant asémiste a contrôlé le cuir dans la surface messine puis a décoché une reprise du droit. Déviée par Thierry Ambrose, la frappe du Monténégrin est venue heurter la barre transversale d'Alexandre Oukidja (81ème).

Déterminée à se qualifier avant les penalties, l'AS Monaco a continué de pousser jusqu'au coup de sifflet de l'arbitre. Stevan Jovetic, sur une frappe repoussée par Kiki Kouyaté (90ème+3), puis Wissam Ben Yedder, qui a contraint Alexandre Oukidja à une parade réflexe à bout portant (90ème+4), ont essayé de forcer la différence. En vain. Finalement, les homes de Niko Kovac ont arraché leur billet pour les quarts en réalisant un sans-faute lors de la séance des tirs au but, alors qu'Habib Maïga a envoyé sa frappe dans les tribunes.

LA SÉANCE DES PENALTIES

Metz : Pape Matar Sarr O - Pape Yade O - Thierry Ambrose O - Habib Maïga X - Dylan Bronn O

Monaco : Wissam Ben Yedder O - Kevin Volland O - Djibril Sididé O - Cesc Fabregas O - Stevan Jovetic O