ASM

Kovac estime que ses joueurs auraient dû "tuer le match"

Commentaire(s)
Kovac sur le banc
Kovac sur le banc

Dimanche, l'AS Monaco s'est imposée sur la pelouse de Reims (0-1) et poursuit sa quête de Ligue des Champions. Présent en conférence de presse après la rencontre, l'entraineur de l'actuel 3e de Ligue 1 Niko Kovac a félicité ses joueurs, mais ils auraient dû "tuer le match" pour éviter une fin de match moins nerveuse selon lui.

"On a contrôlé le match, on s'est créé trois grosses occasions, donc on aurait dû tuer le match. Quand on ne le fait pas, ça crée forcément de la tension. On était un peu nerveux à la fin car on peut toujours concéder un but sur coup de pied arrêté. C'est une belle victoire pour nous, qui fait du bien pour la suite. Ce n'était pas facile pour les deux équipes de jouer aujourd'hui (dimanche) car c'était le premier match cette année avec une température élevée, il faisait 25 degrés et humide, ce qui peut expliquer le rythme moins élevé que d'habitude. Mais, ce qu'il faut retenir, c'est la victoire et les trois points, pas le jeu", a avoué le Croate.

Ligue 1 - 36e Journée

Reims
0 - 10 - 1 Monaco
20' E. Matazo