ASM

Aurélien Tchouaméni a été la cible de cris racistes lors de Sparta Prague - ASM

Pierrick Bastide
Aurélien Tchouaméni au duel avec Maxence Caqueret
Aurélien Tchouaméni au duel avec Maxence Caqueret

Alors qu'Aurélien Tchouaméni venait d'inscrire le premier but de la rencontre d'une tête à la 37e minute face au Sparta Prague lors du troisième tour préliminaire aller de Ligue des Champions, le milieu monégasque a été victime d'injures racistes. Les joueurs de la Principauté se sont rendus vers l'arbitre du match, Michael Oliver ainsi que vers leur banc pour contester cela.

Comme le révèle Canal +, des joueurs de l'ASM ont entendu des cris racistes et de singe à l'encontre du numéro 8 monégasque. L'arbitre de la rencontre a interrompu le match durant cinq minutes tandis que certains joueurs de l'écurie du Rocher désiraient quitter le terrain, l'arbitre anglais s'est accordé avec les joueurs pour continuer la partie comme le souhaite le protocole de l'UEFA. A noter que la rencontre pourrait être arrêtée en cas de récidive.