Mercato

Monaco, deuxième plus gros acheteur de L1, premier vendeur

Commentaire(s)
Geoffrey Kondogbia a rapporté plus de 40 millions d'euros à l'AS Monaco.
Geoffrey Kondogbia a rapporté plus de 40 millions d'euros à l'AS Monaco.

Le marché estival des transferts 2015 s'est ouvert le 9 Juin dernier. Après trois semaines (données arrêtées au 1er Juillet, données que vous pouvez retrouver en intégralité dans notre tableau des transferts), et ce n'est pas une surprise, les clubs de l'hexagone ont surtout beaucoup, et pour la plupart, bien vendu. Le Paris Saint-Germain, avec la levée de l'option d'achat de Serge Aurier, est actuellement le club le plus dépensier en Ligue 1. Sans avoir recruté lors de ce mois de Juin...

Le Paris Saint-Germain, leader par défaut

Après trois semaines de mercato, ce n'est évidemment pas une surprise de retrouver le Paris Saint-Germain à la première place des clubs les plus dépensiers en Ligue 1. Ce qui l'est plus, c'est que les Triples Champions de France en titre, hormis la levée de l'option d'achat de Serge Aurier - en date du 29 Avril et estimée à onze millions d'euros + 2M€ de bonus -, ne sont pas encore vraiment passés à l'action sur le marché. La faute au fair-play financier. Mais ça, c'était avant ! Les prochains jours, avec l'assouplissement des règles dudit fair-play financier, devraient bien changer les choses dans la Capitale française.

Qui dit ventes, dit achats, Monaco le prouve !

Au deuxième rang de ce classement honorifique, au coude à coude avec le Paris Saint-Germain, on retrouve la formation de Monaco. Avec plus de dix millions d'euros dépensés pour s'attacher les services de Thomas Lemar (SM Caen), Farès Bahlouli (Olympique Lyonnais) et Corentin Jean (ESTAC), la formation du Rocher est, sans conteste, la plus active sur le marché, au rayon des arrivées comme des départs. En effet, le club de la Principauté peut se permettre d'être actif en raison des très bonnes ventes réalisées. Principal pourvoyeur de deniers, Geoffrey Kondogbia, parti à l'Inter Milan pour plus de 40M€. Ajoutez à cela, les 7,5M€ pour Lucas Ocampos et les 3M€ de la vente de Nicolas Isimat-Mirin au PSV Eindhoven et la formation asémiste a largement de quoi voir venir et se faire plaisir... La prochaine arrivée de Guido Carillo (Estudiantes), qui devrait coûter la bagatelle de neuf millions d'euros, en atteste.

L'Olympique de Marseille commence à s'activer

Concernant les clubs les plus vendeurs, l'Olympique de Marseille prend place au second rang. Malgré les pertes, gratuites, de Jérémy Morel, André Ayew et André-Pierre Gignac, le club phocéen s'est bien repris en récoltant plus de 35M€ suite aux ventes de Dimitri Payet (West Ham) et Giannelli Imbula (FC Porto). Niveau achats, la formation olympienne s'est montrée assez discrète, créant la colère légitime de ses fans. Mais, à l'instar du Paris Saint-Germain, la donne tend à s'inverser. Après Georges-Kévin Nkoudou (FC Nantes) et Yohann Pelé (libre), les Marseillais, troisièmes au niveau des dépenses (chiffres arrêtés au 1er Juillet rappelons-le) s'apprêtent à dépenser plus de 12M€ cumulés pour s'offrir Lucas Ocampos (AS Monaco) et Karim Rekik (Manchester City). En attendant d'autres...

Les Dogues et les Verts suivent, à bonne distance

Viennent ensuite les Dogues de Lille (2,4M€ pour Eric Bauthéac) et les Verts de l'ASSE (2M€ pour la levée de l'option d'achat de Kévin Théophile-Catherine). Quatrièmes plus gros acheteurs - la troisième place étant occupée par Toulouse grâce à la vente de Serge Aurier -, les Nordistes pointent à la même place dans le classement des vendeurs, avec 9M€ glanés via la vente de Simon Kjaer en Turquie. À noter que les Verts suivent la même tendance que les Lillois. Cinquièmes acheteurs, ils pointent au cinquième rang en terme de ventes avec le seul transfert de Franck Tabanou, vers Swansea City pour 5,5M€.