Mercato

Mancuello pisté par Monaco et Nantes

Commentaire(s)
Nantes et Monaco seraient en course pour s'attacher les services de Federico Mancuello.
Nantes et Monaco seraient en course pour s'attacher les services de Federico Mancuello.

Federico Mancuello, le gaucher du CA Independiente, serait suivi par deux clubs de L1, d'après la presse argentine : l'AS Monaco et le FC Nantes.

L'AS Monaco semble de plus en plus décidée à renforcer son secteur offensif, dans les mois, voire dans les semaines qui viennent. Dimitar Berbatov arrivant en fin de contrat en juin prochain, le club de la Principauté n'est pas certain de reconduire le contrat d'un joueur, certes, très talentueux, mais qui arrive à un âge avancé et dont le salaire (6,5 M€ annuels) pèse sur les finances d'un club fraîchement entré sous le contrôle du fair-play financier. Et alors qu'un accord a été évoqué cette semaine avec Sebastian Giovinco, qui rejoindrait ainsi le Rocher à l'été prochain, date de la fin de son contrat avec la Juventus Turin, un autre nom aurait fait son apparition sur la short-list des dirigeants Asémistes, celui de Federico Mancuello.

Si l'on s'en réfère au journal argentin Olé, l'ASM serait très intéressée par l'ailier gauche de 25 ans, auteur de 10 réalisations en 19 rencontres depuis le début de la saison. Sous contrat jusqu'en décembre 2016 avec l'Independiente, Mancuello n'est lui-même pas certain d'aller jusqu'au bout de son engagement, son attirance pour le continent européen n'étant plus un secret. "Mon intention est de rejoindre l’Europe. La possibilité de m’améliorer et de progresser sur le plan sportif me fait envie", déclarait-t-il récemment.

Estimé à un peu plus d'un million d'euros par le site Transfermarkt, le natif de Reconquista ne devrait toutefois pas mettre les voiles pour moins de 4 M€, soit la somme demandée par ses dirigeants. Un montant qui reste cependant à la portée du vice-champion de France, qui devra néanmoins faire avec une vive concurrence. Outre Rijeka (Croatie), l'Internacional Porto Alegre et Flamengo (Brésil), un autre club de Ligue 1 pourrait se positionner sur Mancuello : le FC Nantes. Mais les Canaris, sur qui l'interdiction de recrutement pèse toujours, devront attendre l'été prochain pour lancer une véritable offensive. Monaco et les autres prétendants de Mancuello auront-ils déjà pris les devants pour l'enrôler ? Réponse dans les jours qui viennent.