Infos

Rechute pour Grenier, Marquinhos va rester, Di Maria priorité du Rocher...

Commentaire(s)

Touché hier soir à l'entraînement, Clément Grenier souffre à nouveau des adducteurs et devrait manquer le Mondial avec l'Equipe de France. Morgan Schneiderlin et Rémy Cabella sont pressentis pour le remplacer dans le groupe des 23...

La saison noire se poursuit pour Grenier

Ces derniers jours, l'actualité de l'Equipe de France a principalement été animée par la blessure de Franck Ribéry. Mais depuis hier, un autre international tricolore voit remise en cause sa participation à la Coupe du Monde.

Selon L'Equipe, Clément Grenier se serait à nouveau blessé aux adducteurs, ce jeudi. Sorti en pleurs des terrains d'entraînement de Clairefontaine, le Lyonnais savait sans doute déjà ce qui l'attendait ; un forfait et de longues semaines de convalescence.

Car cette fois-ci et contrairement au cas de Ribéry, il parait très peu probable de voir Grenier partir pour le Brésil. Et si le staff de Didier Deschamps n'a pas encore communiqué à ce propos, il parait évident que l'éventuel successeur du milieu de terrain sera choisi parmi Morgan Schneiderlin et Rémy Cabella.

Marquinhos devrait rester dans la capitale

L'arrivée de David Luiz, il y a maintenant deux semaines, a véritablement marqué un tournant dans le mercato du Paris Saint-Germain. Il parait évident que l'international auriverde sera associé à son coéquipier en sélection, Thiago Silva, dans l'axe de la défense parisienne. Restait donc au club francilien à gérer au mieux les cas de Marquinhos et Alex. Chose faite, depuis hier.

En effet, la signature de l'ancien joueur de l'Ajax en faveur de l'AC Milan, jeudi, semble avoir scellé l'avenir de son jeune compatriote. Un temps annoncé au FC Barcelone, puis à Manchester City, Marquinhos devrait finalement rester dans la capitale et endosser à nouveau le rôle de doublure.

Problème pour Nasser Al-Khellaïfi, le transfert d'Alex n'a rien rapporté au PSG, alors que Marquinhos aurait pu être vendu pour plus de 40 millions d'euros et ainsi rapporter une plus-value de 10 millions (le joueur avait été acheté 30 M€ à l'AS Rome, l'été dernier). Une somme qui aurait été bienvenue pour les dirigeants Parisiens, sur qui l'ombre du fair-play financier plane toujours...

Di Maria, LA priorité monégasque ?

L'AS Monaco disputera la Ligue des Champions la saison prochaine et les dirigeants du club veulent donc bâtir une équipe capable de défendre ses chances. Dans cette optique les recruteurs auraient ciblé Angel Di Maria, qui aura été essentiel dans la course à la Decima. Pour autant les négociations risquent d'être houleuses, les madrilènes réclamant pas moins de 50 millions d'euros pour leur joueur.

Avec 25 passes décisives au compteur la saison dernière, Angel Di Maria serait à coup sûr un renfort de poids pour les monégasques.

Un an de suspension pour Lacombe

Lors du match de l'Olympique Lyonnais face au FC Lorient, Bernard Lacombe et Rémi Garde avaient tout deux perdu leur sang froid, se rendant coupable de comportements déplacés. La Commission de discipline de la LFP se réunissait hier soir, et le bras droit de JMA a écopé d'une très lourde suspension de 12 matchs.

Par conséquent Bernard Lacombe sera exclu de banc de touche, de vestiaire et de toutes fonctions officielles durant cette période.

Clément évoque "le groupe" de l'ASSE

Pierre-Emerick Aubameyang a quitté l'AS Saint-Etienne l'été dernier pour aller poser ses valises du côté de Dortmund, et a ainsi délesté le club du Forez de son meilleur buteur. Jérémy Clément, qui a évolué avec le joueur, est revenu sur cette situation sur le site officiel de l'ASSE :

"Ce n'est jamais évident de perdre un joueur comme Aubameyang. C'était le meilleur buteur, il avait des caractéristiques hors normes, de vitesses, de courses... Ce n'était pas facile de le remplacer, mais après les joueurs, nous sommes souvent de passage, le plus important c'est vraiment le groupe, l'équipe, et puis penser club et sur ce point, je pense que l'ASSE fait vraiment ce qu'il faut, pour que ce soit le groupe le plus important et pas les joueurs qui le composent."

Jussiê ne prolongera pas

Nous vous annoncions hier que Nicolas Maurice-Belay avait prolongé son contrat en Gironde, mais un autre dossier était à l'étude chez les dirigeants Bordelais, celui de Jussiê.

Un dossier qui n'a pas abouti, puisque le brésilien aurait refusé de voir son salaire revu à la baisse. Il devrait donc aller jusqu'au bout de son contrat, qui prendra fin en juin 2015, avant de se trouver un nouveau challenge, libre de tout engagement.