Infos

Le point à la mi-journée

Commentaire(s)

Comme chaque midi, retrouvez un condensé de l'actualité footballistique de la matinée.

W9 a cartonné...

Le match entre l'Olympique Lyonnais et la Juventus Turin était a priori une affiche intéressante des quarts de finale de la Ligue Europa, et les téléspectateurs ont été nombreux à regarder le match sur leur petit écran. Selon nos informations ils étaient plus de 2,2 millions, guère loin des 2,8 millions qui avaient regardé le match du PSG face à Chelsea.

W9, chaîne de la TNT, a par la même occasion faillit battre le record d'audience d'une chaîne de la TNT, tenu jusqu'ici par D8.

...la LFP va le faire aussi !

On s'y attendait, le Ligue de Football Professionnel vient de convoquer les différents protagonistes des incidents ayant eu lieu pendant et après le derby rhônalpin de dimanche dernier entre l'Olympique Lyonnais et l'AS Saint-Etienne.

Chez les Gones, Clément Grenier et Bakary Koné passeront devant la commission de discipline de la LFP, tout comme Renaud Cohade, Brandao, Josuha Guilavogui et Romain Revelli, l'entraîneur adjoint, côté stéphanois.

Garde ne s'en remet toujours pas

Rémi Garde a décidément beaucoup de mal à encaisser les dernières défaites de l'Olympique Lyonnais, notamment celles face à Monaco (2-3) et l'AS Saint-Etienne (1-2), lors desquelles les Gones n'ont pas été favorisés par les arbitres.

Interrogé en conférence de presse, ce vendredi matin, le technicien rhodanien est une nouvelle fois revenu sur le supposé acharnement que subit l'OL depuis plusieurs semaines.

"Ceux qui avaient perdu le dernier derby à Gerland s’en souviennent encore. Après, je ne vais pas m’endormir toutes les nuits sur ce match perdu. Je vais sans doute avoir plus de mal à m’endormir en revoyant la main qui n’est pas sifflée. Le derby, on l’a perdu mais moi, je peux considérer qu’on a été volés sur ce match", a-t-il lancé devant la presse. "Ce qui est bizarre, c’est qu’on ne parle plus du match de Monaco. On s’est fait enfumer, on s’est fait enfumer. Et on en est là, quinze jours après, à convoquer les joueurs qui ont dit ce qu’ils avaient sur le cœur. En plus, il n’y a pas d’insultes. Je vois parfois des couloirs en France où il y a beaucoup, beaucoup de monde, où il se passe beaucoup de choses, mais il n’y a pas de sanctions prises derrière. Là, s’il y a une sanction, ce sera un gros scandale pour moi."

Nouveau sponsor pour le PSG...

Le Paris Saint-Germain est en pleine reconstruction et ses dirigeants sont à la recherche de nouveaux investisseurs pour renforcer la puissance financière du club. La marque asiatique de téléphone, Huawei, sera l'un des nouveaux sponsors du club lors de la prochaine saison, et le contrat entre les deux clubs est estimé à 1.3 millions d'euros par saison.

...l'UEFA reste aux aguets

Cette fois ce n'est pas un poisson d'avril. L'UEFA envisage de pénaliser le Paris Saint-Germain dans le cadre du fair-play financier.

Le contrat de sponsoring entre le club de la capitale et QTA aurait encore du mal à passer auprès de l'instance présidée par Michel Platini. Evalué à 200 millions d'euros, ce contrat est soupçonné de n'être qu'un subterfuge pour échapper au fair-play financier.

Ainsi, selon L'Equipe, "un moratoire pourrait être signé entre l'UEFA et le PSG au niveau de la chambre d'instruction. Le club de la capitale s'engagerait alors à réduire son train de vie et obtiendrait un délai avant d'éventuelles sanctions plus lourdes."

Ces sanctions pourraient être une réduction de la masse salariale, voire pire, une interdiction d'inscrire les recrues estivales à la prochaine Ligue des Champions. Affaire à suivre...

Thiago SIlva revient sur l'action du pénalty

Coupable d'une faute sur Oscar ayant provoqué l'égalisation des Blues sur pénalty, mercredi, au Parc des Princes (3-1), Thiago Silva est revenu sur ce fait de jeu malheureux, mais ne retient que la victoire de son équipe, avant de se projeter, déjà, sur le match retour de mardi prochain à Stamford Bridge.

"Sur le penalty, je ne pense pas qu'Oscar va aller sur la droite, bon, c'est un fait de jeu. Ça arrive", rappelait le brésilien à l'issue du match. "C'est un bon résultat, un bon match. En première période, on a souffert de leur pressing, en seconde, on a mieux contrôlé les situations. Le toisième but de Pastore est très important. Il faudra finir le travail dans six jours."

3000 Parisiens pour traverser la Manche

Le Paris Saint-Germain a pris une très belle option dans la course aux demi-finales de Ligue des Champions en s'imposant 3-1 devant Chelsea lors du premier round des quarts de finales. Le retour qui aura lieu la semaine prochaine promet d'être tendu, avec des londoniens qui n'auront pas abdiqués, loin de là.

À Stambford Bridge, environ 3000 supporters parisiens seront attendus, pour des places qui se vendent 70 euros selon Le Parisien.

Ça chauffe à Marseille

L'Olympique de Marseille réalise une saison très très moyenne et pourrait ne pas se qualifier pour une quelconque Coupe d'Europe. Les supporters de l'OM n'apprécient guère cette situation, et le font savoir, à l'image des différents tifos dans les tribunes, ou à l'image de ces nouveaux tags à la Commanderie. Ces derniers visent la direction du club, et menacent de mort Vincent Labrune :