ASM

Vasilyev se prépare à un mercato très agité

Commentaire(s)
Un groupe de qualité du côté de l'ASM
Un groupe de qualité du côté de l'ASM

C'est un vice-président le sourire au lèvre qui est apparu au micro de RMC ce jeudi soir. Au lendemain de la très large victoire de ses hommes 7 buts à 0 face à Rennes, Vadim Vasilyev a abordé le mercato dans l'émission Team Duga...

Monaco impressionne, match après match, par sa qualité de jeu et son incroyable réalisme offensif. Meilleure attaque d'Europe, l'ASM se présente maintenant comme le principal prétendant au titre, au printemps prochain. Cependant, les dirigeants monégasques se prépareraient, en interne, pour le mercato hivernal, comme l'a fait comprendre Vadim Vasilyev ce jeudi soir.

"L’objectif n’est pas de vendre des joueurs, mais notre projet n’est pas celui du Barça, du Real Madrid, de Chelsea, de Manchester, etc. On ne peut pas toujours garder nos meilleurs joueurs" regrette le vice-président asémiste. "On ne peut pas avec notre affluence, notre billetterie, nos recettes de sponsorship rivaliser avec les top clubs, on peut les garder un moment". Avec un vivier de jeunes talents comme Bernardo Silva, Thomas Lemar ou encore Djibril Sidibé, les plus grandes écuries européennes se penchent sur la Principauté pour recruter des joueurs de qualité : "Nous n’avons pas besoin d’argent, mais si Barcelone veut un joueur et le joueur veut partir… alors nous parlerons. Mais, j’insiste, ce n’est pas pour l’argent. C’est juste difficile de retenir à Monaco un élément qui veut aller au Barça..."

Après avoir vendu, à l'été 2015, Anthony Martial pour 80 millions d'euros (bonus compris), les Monégasques peuvent se frotter les mains et espèrent ainsi récolter un sacré pécule avec toutes les ventes possibles dans le groupe. Mais Vasilyev prévient, les Rouge-et-Blanc "ne travaillent pas pour l'argent, mais pour la réussite" : "Donc oui, il peut y avoir des départs cet hiver. Mais on est préparé à toutes les possibilités. Nous allons tout faire de notre côté pour que nos joueurs puissent continuer à Monaco. La preuve, cet été, nous avons été très sollicités mais nous avons réussi à conserver nos joueurs". Un mois de janvier qui pourrait être très agité donc...