ASM

Moreno : le pari de l'inconnu, ou presque

Commentaire(s)
Robert Moreno, le nouvel entraîneur de l'AS Monaco.
Robert Moreno, le nouvel entraîneur de l'AS Monaco.

Nommé samedi soir au poste d'entraîneur de l'AS Monaco en remplacement de Leonardo Jardim, Robert Moreno va connaître sa première expérience en tant qu'entraîneur principal d'un club.

Tout s'est accéléré au cours de la journée de samedi. Alors que le départ de Leonardo Jardim semblait de plus en plus inévitable, l'annonce de son éviction ainsi que le nom de son successeur n'ont pas tardé. Quelques heures seulement après l'évocation du nom de Robert Moreno pour prendre place sur le banc asémiste, le club publiait un communiqué officiel annonçant la fin de sa collaboration avec le Portugais et l'arrivée de l'Espagnol. Ce dimanche, celui dont le second mandat au club vient de prendre fin aura l'occasion de dire au revoir à son désormais ancien groupe. Ensuite, l'ère Moreno commencera en début de semaine avec la prise de fonctions du technicien.

Mais qui est vraiment Robert Moreno ? A 42 ans, l'homme né à Barcelone n'est que très peu connu par le grand public. Il a commencé à se faire connaître auprès des amateurs de ballon rond cette année, à l'occasion de sa nomination à la tête de la sélection espagnole suite au départ précipité de Luis Enrique. D'abord intérimaire puis promu sélectionneur en juin, ce dernier a mené l'Espagne vers l'Euro, de main de maître. Sur six rencontres avec la Roja, il en a remporté 4 et a fait 2 matchs nuls. Surtout, les premiers aperçus de son style de jeu ont plu. Adepte du 4-4-2, dont il a parlé dans un livre paru en 2013, il préfère ne pas s'enfermer dans un schéma tactique (il adoptait un 4-3-3 avec la Roja, ndlr) et préfère s'adapter pour mettre ses joueurs dans les meilleures conditions. "Je ne me considère pas du tout comme un fondamentaliste. Avec les joueurs que vous avez, vous devez en tirer le meilleur parti, aussi bien sur le plan offensif que défensif" avait-il expliqué au moment de son passage en tant que numéro un sur le banc de l'Espagne.

Une longue expérience d'adjoint

S'il n'a jamais été joueur professionnel et bien que son expérience en tant que numéro un se résume jusque là à quelques mois seulement, Robert Moreno est un habitué des bancs de touche puisqu'il a été l'adjoint de Luis Enrique pendant près de dix ans à la Roma, à Barcelone ou encore au Celta Vigo. L'Espagnol a des idées et sait ce qu'il attend de ses joueurs. "Être protagoniste avec le ballon, le récupérer rapidement, faire en sorte que l'adversaire ait le ballon le moins possible" avait-il expliqué par le passé au moment d'évoquer ses attentes. A défaut d'avoir pu rester sur le banc de la Roja suite au retour de Luis Enrique - ce qui a entraîné une petite prise de bec médiatique entre les deux hommes -, Moreno va vivre sa première expérience sur le banc monégasque et ainsi découvrir la Ligue 1 avec l'ambition de mener Monaco, comme il l'a fait avec l'Espagne, vers son objectif.