ASM

L'opération dégraissage se complique

Commentaire(s)

Non qualifié pour une compétition européenne la saison prochaine en raison d'une saison trop mitigée et animée par le remplacement de Leonardo Jardim par Robert Moreno, l'AS Monaco doit actuellement se serrer la ceinture financièrement, en raison de la crise sanitaire qui a gelé les activités footballistiques. Le club aurait fait un pas considérable pour se donner de l'air puisque Nice-Matin assure ce samedi qu'un accord a été trouvé pour une baisse des salaires des joueurs.

Néanmoins, cet accord ne suffira pas et le club monégasque est dans l'obligation de vendre, lui qui fait du trading de joueurs son moteur depuis plusieurs saisons. Ainsi, L'Equipe indique que l'ASM doit de l'argent à Bordeaux concernant le transfert d'Aurélien Tchouaméni, officialisé l'hiver dernier pour 18M€. Toutefois, l'ASM n'a pas encore accepté de payer et souhaiterait céder définitivement Youssef Aït-Bennasser aux Girondins. Cette saison, le milieu marocain était prêté avec option d'achat par Monaco. Néanmoins, le club au scapulaire ne souhaite pas le conserver et a également besoin de liquidités. Enfin, nos confrères ajoutent que les dirigeants asémistes espéraient vendre Jean-Eudes Aholou à l'ASSE, mais les Stéphanois n'ont pas affiché une volonté de le conserver. Le dégraissage s'annonce plus compliqué qu'il n'y paraît...