Jardim juge sa carrière et fait un point sur son avenir


Jardim fait un point
Jardim fait un point

Pour l'AFP, Leonardo Jardim a fait un point sur son avenir, lui qui est annoncé depuis plusieurs mois dans le viseur du PSG ou d'Arsenal...

À l'inverse de son compatriote José Mourinho, dont il s'est inspiré pour construire sa carrière, Leonardo Jardim n'aime pas forcément les flashs et les caméras. L'entraîneur portugais de 43 ans, qui réalise des superbes saisons du côté de l'AS Monaco, est l'un des entraîneurs les plus courtisés depuis quelques temps. Pour autant, le Lusitanien, fidèle à Vadim Vasilyev, n'est pas forcément pressé de quitter la Turbie. Et un départ ne se fera pas pour une question d'argent, comme il l'a expliqué.

"Le club m'offre de bonnes conditions salariales et sportives. Quelques clubs plus grands existent. Mais pour le moment, à 43 ans, je suis heureux ici, en pleine maturité, avec l'objectif de passer le cap des 1 000 matches dirigés en carrière. Pour acheter une image, il faut prendre un autre entraîneur que moi. Pour les compétences et qualités, j'aurais peut-être des opportunités. Je ne me sens inférieur à personne" explique Jardim, dans le viseur du PSG.

L'entraîneur confie également qu'il a refusé une grosse offre chinoise pour se focaliser sur sa carrière en Europe. "Statut, reconnaissance, titres, salaire ont changé. Mais pas ma manière d'être. Je reste l'homme que j'étais. Le salaire, résultat du travail, n'est pas tout. J'ai refusé une très grosse proposition de Chine cet été, car je reste ambitieux et vise le plus haut niveau européen. Chacun sa méthodologie, ses qualités. Mais je ne pense jamais que quelqu'un est meilleur que moi." Ses prétendants sont prévenus.