Laurey voit un bel avenir pour Henry sur le banc de l'ASM


Thierry Laurey est ravi par le retour de Thierry Henry en France
Thierry Laurey est ravi par le retour de Thierry Henry en France

Strasbourg s'offre le scalp de Monaco ! En forme, les Alsaciens l'emportent (2-1) et grimpent à la sixième place. "On a eu un peu de réussite en première période, admet Thierry Laurey en conférence de presse. On voulait laisser un minimum d'espaces mais malgré tout, il y a eu deux ou trois situations qui auraient pu tourner en leur faveur." Aidés par les erreurs monégasques, poussés par la Meinau et efficaces, les joueurs du RCSA l'emportent et font montre de beau progrès : "on avance mais il y a encore beaucoup de boulot. Le championnat est très long, restons les pieds sur terre, il y a encore beaucoup de montagnes à gravir, de choses à gérer.

Après la victoire, Thierry Laurey est, comme à son habitude, resté modeste. Après le coup de sifflet final, il a préféré discuter avec Thierry Henry, dont la première sur le banc de l'ASM n'a pas été des plus simples... "Je lui ai souhaité bonne chance, j'étais très heureux de voir Thierry Henry revenir dans le Championnat de France, il a une connaissance parfaite du football, de l'histoire du foot, il a cette passion. Il est fait pour devenir entraîneur, un très bon entraîneur même." Ce qu'il a dit à son nouvel homologue ? "Vous n'avez pas eu de réussite, accroche-toi ça va tourner". Il en a également profité pour glisser un tacle aux journalistes : "vous en avez fait trois caisses, laissez-le tranquille, il va faire ses premiers pas, prendre des décisions... Je ne suis pas inquiet pour lui, mais laissez-le travailler."