OM

André Villas-Boas en veut à l'arbitre après la rencontre face à Monaco

Commentaire(s)
André Villas-Boas, l'entraineur de l'Olympique de Marseille
André Villas-Boas, l'entraineur de l'Olympique de Marseille

L'Olympique de Marseille s'est incliné (3-1) face à l'AS Monaco ce samedi soir lors de la 21ème journée de Ligue 1. Les Phocéens n'ont remporté qu'un seul de leurs sept derniers matchs en championnat et comptent désormais huit points de retard sur le podium. Présent en conférence conférence de presse après la rencontre, André Villas-Boas pense toujours être l'homme de la situation et pouvoir inverser la tendance.

"L'égalisation monégasque d'entrée en deuxième période nous a fait du mal. On a perdu confiance. L'équipe est devenue fébrile sur les coups de pied arrêtés adverses. On a manqué de vigilance sur les corners. Monaco a été réaliste dans ce registre et on le savait. C'est un de leurs points forts. Ils ont changé le cours du match. On a été impacté par cette efficacité monégasque en deuxième mi-temps. L'arbitre a fait une erreur. J'ai parlé avec lui à la fin. Il l'a reconnu. Je lui ai dit pas de problème sur ça. Mais il y a aussi un penalty discutable pour une faute de Caio sur Payet. On a eu un arbitre qui n'était pas expérimenté au VAR. On sort aussi d'ici avec trois joueurs (Balerdi, Khaoui, Gueye) suspendus (...) Il n'y a pas de crise. On souffre beaucoup mais le groupe est solide et veut s'en sortir. Tous les joueurs ont donné, les titulaires comme les remplaçants. Mais on a eu de mauvaises nouvelles dès le matin avec l'absence de Rongier (blessé au tendon d'Achille) et la perte de Morgan Sanson" a déclaré le technicien portugais.