La pression financière est sur les concurrents pour Aulas

Aulas minimise une potentielle absence de Ligue des Champions l'an prochain
Aulas minimise une potentielle absence de Ligue des Champions l'an prochain

Avec l’énorme différence de gains entre le 3ème et le 4ème de Ligue 1, la dernière journée de championnat ce samedi (21h) s’annonce prépondérante pour l’OM, l’OL et Monaco, qui joueront respectivement face à Amiens, Nice et Troyes. Jean-Michel Aulas, le président des Gones, a minimisé une absence de sa formation en Ligue des Champions l’an prochain afin de faire baisser la pression liée à ce match.

"Si nous rations la Ligue des champions, nous serions les moins touchés des trois en raison de notre assise économique. L’enjeu est d’une trentaine de millions d’euros, peut-être un peu plus. Mais Lyon sera nettement positif cette saison", a assuré Aulas dans les colonnes de L’Equipe. "Marseille est très nettement négatif. C’est sans doute pour ça qu’ils ont des soucis avec l’UEFA. Monaco sans doute positif car je présume que cette fois-ci le transfert de Mbappé sera sur l’exercice. De toute façon, je suis toujours angoissé. C’est la 22e fois d'affilée que l’OL est en Coupe d’Europe. Mais si on est en Ligue des champions, on fera la fête."