OL

Garde peste encore contre l'arbitrage

Commentaire(s)

Rémi Garde a décidément beaucoup de mal à encaisser les dernières défaites de l'Olympique Lyonnais, notamment celles face à Monaco (2-3) et l'AS Saint-Etienne (1-2), lors desquelles les Gones n'ont pas été favorisés par les arbitres.

Interrogé en conférence de presse, ce vendredi matin, le technicien rhodanien est une nouvelle fois revenu sur le supposé acharnement que subit l'OL depuis plusieurs semaines.

"Ceux qui avaient perdu le dernier derby à Gerland s’en souviennent encore. Après, je ne vais pas m’endormir toutes les nuits sur ce match perdu. Je vais sans doute avoir plus de mal à m’endormir en revoyant la main qui n’est pas sifflée. Le derby, on l’a perdu mais moi, je peux considérer qu’on a été volés sur ce match", a-t-il lancé devant la presse. "Ce qui est bizarre, c’est qu’on ne parle plus du match de Monaco. On s’est fait enfumer, on s’est fait enfumer. Et on en est là, quinze jours après, à convoquer les joueurs qui ont dit ce qu’ils avaient sur le cœur. En plus, il n’y a pas d’insultes. Je vois parfois des couloirs en France où il y a beaucoup, beaucoup de monde, où il se passe beaucoup de choses, mais il n’y a pas de sanctions prises derrière. Là, s’il y a une sanction, ce sera un gros scandale pour moi."