Vincent Hognon évoque un "exploit"


Les Messins se sont qualifiés face à la Monaco (1-3).
Les Messins se sont qualifiés face à la Monaco (1-3).

Le FC Metz a obtenu son ticket pour les 8es de finales de la Coupe de France hier soir, face à Monaco (1-3). Pour l'entraîneur adjoint, Vincent Hognon, la clef de cette rencontre était la patience pour l'actuel leader de Ligue 2 : "Ça reste un exploit, même si Monaco est une équipe qui doute. C'était le premier de L2 contre 19e de L1. C'est ce que j'ai dit aux joueurs avant le match. Il fallait être patient. Et on a mis trois buts, voire quatre, même si parfois, on a souffert".

S'il a vu deux équipes "pas si éloignées que ça", Hognon a particulièrement apprécié la solidarité de ses hommes pour contrer les qualités des monégasques, sans pour autant se laisser marcher dessus : "Ils n'ont pas laissé le match. Il fallait résister à leur qualité technique et leur système, en jouant sur les côtés quand avait le ballon. On n'a pas douté. On était là pour faire un bon match, ne pas jouer petit bras. C'est ce qu'on a fait."