Yacine Brahimi dans les petits papiers de l'ASM


L'AS Monaco songe à faire une offre pour Yacine Brahimi.
L'AS Monaco songe à faire une offre pour Yacine Brahimi.

En fin de contrat dans moins d'un an, Yacine Brahimi pourrait filer dès cet été à Monaco, qui a coché son nom pour renforcer une ligne d'attaque appauvrie.

Lemar, Boschilia, Diakhaby, Ghezzal, Moutinho, Balde Keita... Le secteur offensif de l'AS Monaco a encore subi un exode massif cet été, sans que Leonardo Jardim ne récupère un joueur d'expérience pour compenser tous ces départs. Aleksandr Golovin (22 ans), Samuel Grandsir (22 ans) et Willem Geubbels (16 ans) sont certes talentueux, mais il ne présentent encore aucune garantie de réussite en Champions League (seul le russe y a déjà participé dans sa carrière, à 13 reprises).

Sur le Rocher, les deux semaines qui nous séparent de la fin du mercato seront donc rythmées par la recherche d'un nouveau joueur offensif, de préférence plus expérimenté. Yacine Brahimi (28 ans) présente le profil idoine. Les Monégasques sont bien placés pour le savoir, le milieu offensif du FC Porto a une certaine expérience de la C1, où il avait fait beaucoup de mal à l'ASM en phase de poules la saison dernière (défaites 3-0 à l'aller et 5-2 au retour).

Le prix de Brahimi revu à la baisse ?

Un temps pisté par l'AS Rome et West Ham, l'international algérien serait donc maintenant dans les petits papiers du club de la Principauté. D'après les informations de L'Equipe, l'état-major monégasque devrait tenter de formuler une offre à Porto, qui a fixé sa clause libératoire à 60 millions d'euros. Un prix de départ qui sera probablement revu à la baisse, étant donnée la situation contractuelle de l'ancien Rennais (libre dans dix mois).