Un prix a été fixé pour Julien Stephan


Olivier Létang, le président Rennais, demande une grosse compensation financière.
Olivier Létang, le président Rennais, demande une grosse compensation financière.

On connaissait les transferts de joueurs et même plus récemment les transferts d'entraîneurs, mais pas encore ceux des entraîneurs d'équipe réserve. Le phénomène pourrait être observé dans les prochains jours avec le potentiel départ de Julien Stephan à Monaco, pour lequel le Stade Rennais demande une compensation financière.

Le fils de Guy Stephan (adjoint de Didier Deschamps en équipe de France), qui coach l'équipe de National 3 (équivalent de l'ancien CFA 2) du club breton, est sous contrat jusqu'en 2022 et aurait été évalué à 1 million d'euros par ses dirigeants, d'après L'Equipe. S'ils veulent absolument l'inclure au staff de leur nouvel entraîneur Thierry Henry, les décideurs Asémistes devront donc mettre la main à la poche.