Monaco toujours très intéressé par André Silva, Falcao dans l'échange ?


L'AS Monaco s'intéresse à André Silva
L'AS Monaco s'intéresse à André Silva

En difficulté pour sa première saison en Italie, André Silva est déjà dans les rumeurs de transfert concernant un départ. Deux options privilégiées s'offrent d'ailleurs à lui : Monaco ou Wolverhampton.

Étincelant lors de la saison 2016-2017 sous les couleurs du FC Porto, André Silva a eu du mal à confirmer tous les espoirs placés en lui par l'AC Milan. Recruté pour une trentaine de millions d'euros l'été dernier, le Portugais devait être la tête d'affiche du nouvel essor milanais, et a clairement déçu. Cantonné au banc de touche ou aux affiches de Coupe d'Europe, l'ancien Portista n'a trouvé le chemin des filets qu'à 10 reprises, en 40 matchs toutes compétitions confondues (et 2 passes).

Pourtant, à 22 ans, le natif de Baguim do Monte a clairement l'avenir devant lui, mais l'AC Milan ne veut pas perdre de temps pour son retour au premier plan. Les dirigeants chinois envisagent donc déjà une vente, comme l'explique la Gazzetta dello Sport. Barré par la concurrence de Cutrone et Kalinic, celui qui devrait occuper la pointe de l'attaque avec Cristiano Ronaldo durant la Coupe du Monde a déjà deux belles options pour rebondir.

Monaco et Wolverhampton sont intéressés

André Silva, sous contrat jusqu'en 2022, profite de l'immense réseau de son agent, le non moins influent Jorge Mendes, pour rester bankable. Le représentant du portugais songe à le placer du côté de Wolverhampton, fraîchement remonté en Premier League, où il retrouverait de nombreux compatriotes (Vinage, Helder Costa, Ivan Cavaleiro, Ruben Neves), tous représentés par le cabinet Gestifut (celui de Jorge Mendes). Autre club intéressé, et ce depuis plusieurs saisons maintenant, l'AS Monaco.

Les dirigeants du Rocher connaissent parfaitement l'agent lusitanien, puisque Radamel Falcao est l'un de ses clients. Un échange entre les deux attaquants serait d'ailleurs à l'étude. Mais l'ASM, comme les Wolves, pourrait aussi se positionner pour un transfert sec autour des 40 millions d'euros? En revanche, le Milan AC aurait tout intérêt à attendre la Coupe du Monde pour prendre une décision concernant son buteur : son prix pourrait exploser en cas de bonnes prestations, mais il pourrait aussi gagner en confiance pour s'imposer à San Siro. Réponse dans quelques jours...