Le nom de Koscielny avait circulé pour cet été...


Laurent Koscielny aurait pu retrouver la Ligue 1 cet été.
Laurent Koscielny aurait pu retrouver la Ligue 1 cet été.

Resté à Arsenal, où il finit de soigner sa grave blessure au tendon d'Achille, Laurent Koscielny aurait pu quitter les Gunners cet été. Plusieurs clubs du haut de tableau de Ligue 1 s'étaient penchés sur sa situation en vue d'un transfert.

Le mercato a fermé ses portes vendredi dernier en France, mais de nouvelles révélations continuent de filtrer sur les plans qu'avaient échafaudés certains clubs de l'Hexagone durant l'été. L'idée de recruter Laurent Koscielny, par exemple, a trotté dans la tête des dirigeants Lyonnais, Marseillais et Monégasques si l'on en croit les informations de France Football.

S'ils ont respectivement décidé d'engager Jason Denayer, Duje Caleta-Car et Benjamin Henrichs (qui peut aussi évoluer latéral), des défenseurs plus jeunes que l'international tricolore (32 ans), c'est parce que ce dernier s'est gravement blessé en fin de saison dernière. Victime d'une rupture du tendon d'Achille qui l'a par ailleurs privé de la Coupe du Monde, Koscielny ne retrouvera pas les terrains avant le mois de novembre, ce qui a probablement dissuadé ses courtisans français.

Koscielny n'aurait pas dit non à un retour en L1

Dommage pour l'ancien Lorientais (2009-2010), à qui l'hypothèse d'un retour en L1 n'était pas pour déplaire... "On avait ouvert différentes pistes, aussi bien la Chine que la France", révèle son agent, Stéphane Courbis, dans les colonnes de FF ce mardi. "Il ne se voyait pas jouer dans un autre club anglais qu’Arsenal. Depuis l’approche de Marseille la saison passée, l’idée de rentrer en L1 faisait son chemin. C’était une véritable possibilité."