Sidibé reste sur le banc, les Bleus s'imposent (analyse et notes)


Sidibé n'a pas joué
Sidibé n'a pas joué

L'équipe de France s'est imposée contre les Pays-Bas (2-1), dimanche soir, pour son deuxième match dans la Ligue des Nations. Grâce, notamment, à un but d'Olivier Giroud, les Bleus prennent seuls la tête du groupe 1 de la Ligue A.

Ligue des Nations - Ligue A (groupe 1)
France - Pays-Bas : 2-1 (1-0)
Buts : Mbappé (14ème), Giroud (75ème) pour la France; Babel (67ème) pour les Pays-Bas

LE FAIT DU MATCH

L'entrée de Benjamin Mendy ! Les premières minutes du latéral de Manchester City, qui a succédé à un bon Lucas Hernandez sur le rectangle vert, ont ressemblé à un calvaire. D'abord auteur d'une mauvaise relance, il a permis à Wijnaldum de se créer une grosse occasion. Puis l'ancien Monégasque a ensuite été totalement dépassé par Tete sur l'égalisation néerlandaise. Mais le champion du monde a ensuite relevé la tête et est monté en puissance jusqu'à déborder côté gauche et délivrer un centre parfait à Olivier Giroud sur le deuxième but français. De quoi dynamiser, dans le mauvais puis le bon sens, une rencontre qui était repartie sur des bases timides après la pause.

LES BUTS

1-0 (14ème) : Sur une mauvaise remise de la tête, Promes remet Matuidi en jeu sur le côté gauche. Le milieu de la Juventus, libre de tout marquage, adresse un centre tendu que Mbappé reprend à bout portant, devant le but vide.

1-1 (67ème) : Tete sollicite Depay pour un une-deux sur le côté droit. Le latéral lyonnais adresse un bon centre dans la surface, que Babel coupe devant Pavard. Areola ne peut que toucher ce ballon.

2-1 (75ème) : Décalé par Matuidi, Mendy percute et adresse un centre tendu dans la surface depuis le côté gauche. Giroud devance Van Dijk et place une volée du pied gauche qui trompe Cillessen.

L'HOMME DU MATCH

S'il a été moins en vue en seconde période, comme, quasiment, l'intégralité de ses coéquipiers, Antoine Griezmann a rendu une copie presque parfaite dans le premier acte. Certes, l'attaquant de l'Atletico Madrid n'a pas marqué ou fait de passe décisive. Mais il a été le vrai métronome d'un jeu tricolore très plaisant durant les 45 premières minutes, et à l'opposé de ce que la bande à Deschamps a souvent montré durant le Mondial. Très libre et disponible, le gauche a semblé beaucoup plus affûté que contre l'Allemagne jeudi soir (0-0), n'a pas hésité à défendre, et a accéléré le jeu des Bleus grâce à un jeu épuré. A noter également son ouverture somptueuse à destination de Lucas Hernandez en première mi-temps.

LES NOTES

France : Areola (6) - Pavard (5), Varane (C) (7), Umtiti (6), Hernandez (6) - Kanté (6), Pogba (6) - Mbappé (6,5), Griezmann (7), Matuidi (6) - Giroud (4,5)

Pays-Bas : Cillessen (5) - De Ligt (6), Van Dijk (4), Blind (5,5) - Tete (6), Propper (5,5), F. De Jong (4), Babel (5) - Promes (4), Depay (5,5), Wijnaldum (5)

LES CONSEQUENCES

La fête est totale pour les Bleus ! Alors qu'une célébration du titre de champion du monde était prévue à l'issue de la rencontre, Didier Deschamps et ses hommes ont fait le boulot pour que celle-ci soit réussie, en s'imposant d'une courte tête mais après une première période de très bonne facture. Les Tricolores prennent seuls la tête du groupe 1 de cette Ligue A et confirment leur match nul solide obtenu en Allemagne jeudi soir (0-0). Dans le jeu, Pogba et les siens ont montré un visage qui a certainement plu aux amoureux du beau jeu dans le premier acte. Même si tout n'a pas été parfait, notamment en deuxième période.

Hormis un léger mieux dans la dernière demi-heure, surtout lié à une baisse de rythme des Bleus, les Oranje sont encore très loin d'avoir retrouvé le niveau de jeu qui leur a permis d'atteindre la finale de la Coupe du Monde en 2010. Offensivement, les hommes de Koeman ont très souvent manqué d'inspiration, et ont semblé se reposer sur les rares inspirations de Depay ou Wijnaldum. Défensivement, les Néerlandais sont en revanche prometteurs.