L1

Sans Mbappé, Falcao brille contre Dijon ! (analyse et notes)

Falcao et Lemar ont fait très mal à Dijon

Radamel Falcao, des corners, et une belle victoire (4-1) pour l'ASM face à Dijon en cette deuxième journée de Ligue 1 : le champion en titre est bien présent en ce début de saison.

Ligue 1 - 2ème journée
Dijon FCO - AS Monaco : 1-4 (1-3)
Buts :
Saïd (43ème) pour Dijon; Falcao (3ème, 37ème, 52ème) et Jemerson (25ème) pour Monaco.

LE FAIT DU MATCH

Corner pour Monaco ! Après "penalty pour Lyon", il est bien possible qu'il faille désormais signaler chaque corner asémiste aux autorités. Les Monégasques avaient déjà inscrit un but contre Toulouse de cette manière, ils en ont passé trois autres ce dimanche, et de quelle manière. Qu'il soit tiré par Lemar ou Moutinho, chaque coup de pied de coin a apporté le danger sur la cage bourguignonne... Quand l'ASM n'est pas forcément à l'aise dans le jeu, elle a de la ressource.

LES BUTS

0-1 (3ème) : L'ASM passe déjà devant... Sur coup de pied arrêté ! Comme contre Toulouse, les Monégasques sont maîtres dans le domaine aérien. Thomas Lemar botte un corner côté droit que Kamil Glik détourne de la tête. Le ballon arrive au second poteau où Radamel Falcao termine le travail malgré la tentative de sauvetage de Baptiste Reynet.

0-2 (25ème) : Le bijou de Jemerson ! Nouveau corner pour l'ASM, cette fois côté gauche. Joao Moutinho s'en charge et envoie le ballon au coeur de la surface, à un mètre de hauteur... Suffisant pour que Jemerson ait l'idée de tenter un retourné acrobatique. Le défenseur central réalise parfaitement le geste technique et laisse Reynet sans réaction.

0-3 (37ème) : Falcao s'offre un doublé ! Adama Diakhaby récupère au milieu de terrain, accélère tout seul contre trois dijonnais avant de servir son capitaine. El Tigre, à gauche de la surface, enroule une frappe du droit légèrement déviée par Cédric Yambéré... suffisamment déviée pour que le ballon s'envole, lobe Reynet, et retombe dans sa lucarne.

1-3 (43ème) : Dijon n'abdique pas et réduit le score ! Superbe ouverture de Romain Amalfitano dans le dos de la défense monégasque. Wesley Saïd réalise un joli contrôle porte-manteau avant d'enchaîner avec une frappe entre les jambes de Danijel Subasic.

1-4 (52ème) : Encore un but sur corner pour Monaco, le troisième cet après-midi ! Thomas Lemar le tire, Radamel Falcao le reprend de la tête aux deuxième poteau, trompe Baptiste Reynet et s'offre un triplé : simple et terriblement efficace.

L'HOMME DU MATCH

Radamel Falcao. En l'absence de Kylian Mbappé, esseulé sur son banc, El Tigre a montré qu'il s'entendait parfaitement avec Moutinho, Lemar, Lopes et Diakhaby... Il a surtout montré qu'il était capable de rugir à la moindre occasion. Trois frappes, trois buts, une pression pénible sur la défense dijonnaise : le Colombien était trop fort.

LES NOTES

Dijon : Reynet (5) - Lang (3), Varrault (3.5), Rosier (3.5), Bouka Moutou (3) - Yambéré (3.5) - Sliti (5.5), R.Amalfitano (5), Marié (5.5), Kwon (5) - Saïd (5.5).

ASM : Subasic (6) - Sidibé (6), Glik (6.5), Jemerson (6), Jorge (6.5) - R.Lopes (6.5), Moutinho (7), Fabinho (5.5), Lemar (7) - Falcao (8.5), Diakhaby (6.5).

LES CONSÉQUENCES

Dijon a tenté, Dijon a joué... Mais Dijon a perdu, la faute à une défense beaucoup trop fébrile, notamment sur les coups de pied arrêtés. Les Bourguignons ont craqué trop vite et trop souvent pour espérer obtenir un résultat devant leur public : la défense était malheureusement hors de propos face à la qualité technique des adversaires. Olivier Dall'Oglio pourra tout de même retenir du positif de cette rencontre, concernant les offensifs : Kwon, Sliti, Amalfitano et Saïd semblent avoir de bonnes jambes et une belle entente.

Beaucoup de buts, des coups de pied arrêtés, quatre offensifs complémentaires et une victoire facile : Leonardo Jardim semble bien parti pour réussir à créer une équipe compétitive, privé de Bernardo Silva, et probablement de Kyian Mbappé. Pourtant, Tiémoué Bakayoko et Benjamin Mendy sont aussi partis. Et si Monaco s'est offert une victoire facile à Gaston-Gérard, l'arrière-garde a régulièrement été mise à mal par les attaquants bourguignons, du moins jusqu'au quatrième but : l'ASM est très forte, mais devra s'améliorer défensivement, surtout si elle en vient a perdre Fabinho aussi...

Catégorie :  ASM, Ligue 1


réagissez a cette article
infos suivante & précédente

scan infos ASM

1 2 3 4 5