Monaco se heurte à Nîmes (analyse et notes)


Monaco bute sur Nîmes
Monaco bute sur Nîmes

Monaco, c'est pas encore ça ! Contre des Crocos toujours aussi joueurs, les Asémistes partagent les points (1-1) en cette sixième journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 6ème journée
AS Monaco - Olympique Nîmois : 1-1 (1-1)
Buts :
Falcao (27ème) pour Monaco ; Briançon (18ème) pour Nîmes.

LE FAIT DU MATCH

Monaco, un cadre est de retour. Malmenés par une équipe de Nîmes joueuse et bien organisée, les Asémistes continuent d'espérer les retours en forme de Kamil Glik, Djibril Sidibé ou Jemerson, précieux dans la conquête de la deuxième place la saison passée... ce ne sera pas pour ce vendredi. En revanche, Radamel Falcao commence à retrouver ses sensations. Incisif dans ses contrôles, inspiré dans ses courses, El Tigre ne manquait que de précision pour apporter deux points supplémentaires à son équipe. De quoi insuffler un vent de révolte sur le Rocher ?

LES BUTS

1-0 (18ème) : Briançon ouvre le score ! Sur une faute quelque peu inutile de Sofiane Diop sur Sofiane Alakouch, Antonin Bobichon a un bon coup-franc à botter, côté droit aux trente mètres. De son pied droit, le milieu de terrain délivre un véritable caviar dans les six mètres, face à Diego Benaglio... où Anthony Briançon vient placer une tête puissante pour ouvrir la marque.

1-1 (27ème) : Falcao remet l'ASM à hauteur ! Sur une superbe récupération de Kevin N'Doram, Youssef Aït Bennasser est trouvé, il transmet rapidement à Radamel Falcao d'une forte passe à mi-hauteur. Sur son contrôle, le Colombien se retourne et prend l'espace, pleine axe. Arrivé aux vingt mètres, le Colombien place une puissante frappe à ras de terre. Légèrement détourné par Gaëtan Paquiez, le ballon termine dans le petit filet de Paul Bernardoni.

L'HOMME DU MATCH

Paul Bernardoni. Quel match du portier ! Bernard Blaquart le sait, il a plus d'atouts offensifs que défensifs... mais, lorsque l'arrière-garde est dépassée, son gardien fait des merveilles ! Impeccable dans ses sorties aériennes, le joueur prêté par Bordeaux rassure ses partenaires... et s'offre même des parades magnifiques sur une frappe de Falcao (39ème), sur une tête de Glik (45ème) ou face à une très jolie frappe enroulée de Sofiane Diop (49ème). Une prestation précieuse pour une nouvelle belle opération nîmoise !

LES NOTES

Monaco : Benaglio (6) - Raggi (6.5), Glik (5.5), N'Doram (6), Barreca (5) - Aït Bennasser (6), Tielemans (5.5) - Mboula (5), A.Traoré (3), Diop (4.5) - Falcao (7).

Nîmes : Bernardoni (7) - Alakouch (6.5), Briançon (6.5), Lybohy (5.5), Paquiez (5) - Thioub (5), Bobichon (6.5), Valls (6), Ripart (5) - Bozok (3.5), Guillaume (3.5).

LES CONSÉQUENCES

Monaco n'y arrive toujours pas... Deux défaites, puis deux nuls de suite, l'ASM déçoit au fil des journées, avec des cadres qui se dérobent et des absences trop nombreuses. Auteur d'une entrée courte, mais remarquée, Aleksandr Golovin devrait approcher de la fraîcheur au groupe de Leonardo Jardim, pour qui la blessure de Ronny Lopes semble beaucoup peser. Le dernier dauphin du PSG continue néanmoins d'inquiéter avec six points de retard (déjà) sur l'OM... et neuf longueurs de retard sur des Parisiens, qui comptent un match en moins. Mardi (19 heures), il faudra retrouver le succès, toujours au Louis II, contre Angers.

Nîmes continue d'étonner ! Avec ses quatre attaquants, Bernard Blaquart a mis en place une tactique osée sur le Rocher... une tactique payante puisque les Crocos ont ouvert la marque avant de tenir tête. Deux déplacements consécutifs, et deux points engrangés, à Bordeaux (3-3), puis à Monaco (1-1), le promu impressionne et compte huit unités après six rencontres, un démarrage plus qu'honorable. Mercredi (19 heures), les Gardois reçoivent la lanterne rouge guingampaise dans leur écrin des Costières... L'occasion de marquer un peu plus ce début de saison de leur empreinte ?

Photos Matchs : AS Monaco 1 - 1 Nmes Olympique