L1

Monaco retombe dans ses travers : L'analyse et les notes

Commentaire(s)
Vendredi soir, Monaco a chuté face à Bordeaux du côté de Louis-II (1-2)
Vendredi soir, Monaco a chuté face à Bordeaux du côté de Louis-II (1-2)

Moins de deux semaines après sa victoire de prestige au Parc des Princes, l'AS Monaco a rechuté, vendredi soir, face à Bordeaux, en ouverture de la 32ème journée de Ligue 1 (1-2). Un revers qui ouvre la porte aux poursuivants des Monégasques alors que les Girondins en profitent pour atteindre désormais la barre fatidique des 42 points.

Ligue 1 - 32ème journée
AS Monaco - Bordeaux : 1-2 (0-1)
Buts : Guilbert (csc, 90ème+3) pour Monaco ; Touré (45ème+1), Ounas (56ème) pour Bordeaux

Le fait du match

On joue la 69ème minute de cette rencontre lorsqu'Ounas décale parfaitement Touré. Le milieu de terrain bordelais s'en va alors fixer Subasic. Il élimine le portier croate mais manque ensuite sa passe pour Crivelli. Une tentative peu compréhensible tant Touré avait l'occasion d'aller marquer lui-même. Bordeaux aurait alors pu alourdir un score déjà bien à son avantage.

Les buts

0-1 (45ème+1) : à quelques secondes de la pause, Ounas se charge d'un corner bordelais sur le côté droit. Son centre au premier poteau est dévié par Fabinho. Le ballon arrive sur Touré, libre de tout marquage, qui fusille Subasic à bout portant pour l'ouverture du score.

0-2 (56ème) : après avoir obtenu un corner, Ounas reprend lui-même le ballon au deuxième poteau. Sa tentative trouve le petit filet de Subasic, impuissant et battu pour la deuxième fois de la soirée.

1-2 (90ème+3) : sur une tête de Carrillo, Prior s'interpose mais le ballon revient sur Guilbert. Le défenseur bordelais, surpris, trompe son propre gardien et réduit involontairement la marque.

L'homme du match

Adam Ounas. Symbole d'une équipe bordelaise opportuniste, il s'est d'abord montré volontaire mais muet en première période. Avant de débloquer la situation en fin de première période en distillant un corner prolongé par Fabinho et conclu par Touré. Il s'est ensuite mué en buteur peu avant l'heure de jeu, reprenant, à son tour, un corner au second poteau. Dans le jeu, il s'est aussi montré très actif et très précieux, se mêlant à tous les bons coups des Girondins.

Les notes

ASM : Subasic (4,5) - Fabinho (4), Carvalho (4,5), Raggi (4), Echiejile (4) - Toulalan (5), Bakayoko (5) - B.Silva (4,5), Bahlouli (5,5), Lemar (4,5) - Vagner Love (3).

Bordeaux : Prior (7) - Poundjé (5,5), Guilbert (5,5), Pablo (6), Contento (5,5) - Poko (7), Yambéré (6,5), Plasil (6) - T.Touré (7), Crivelli (5), Ounas (7,5).

Les conséquences

Après l'exploit, la rechute. Surprenant vainqueur face au Paris Saint-Germain avant la trêve internationale, Monaco a remontré ses limites, vendredi soir, à Louis-II. Une défaite qui pourrait valoir cher puisque ce cinquième revers de la saison pourrait permettre à Nice et/ou Lyon de revenir à portée de fusil au cours du week-end.

De leur côté, les Girondins en profitent pour valider, très certainement, leur maintien. Les hommes d'Ulrich Ramé ont désormais atteint la barre des 42 points. Le nouvel entraîneur bordelais en profite également pour décrocher son premier succès sur le banc du club au scapulaire après son nul initial face à Bastia (1-1).

Revivez le LIVE de la rencontre