L1

Monaco ramène un point de Marseille (résumé et notes)

Commentaire(s)
Youri Tielemans a inscrit le but égalisateur pour Monaco
Youri Tielemans a inscrit le but égalisateur pour Monaco

Marseille et Monaco se sont neutralisés (1-1) dimanche soir, en clôture de la 20e journée de Ligue 1. Alors qu'un but refusé à Florian Thauvin fera débat, les Phocéens sont neuvièmes, avec deux matchs de retards. L'ASM, de son côté, reste 19e après un match irrégulier dans le contenu.

Ligue 1 - 20e journée
Olympique de Marseille - AS Monaco : 1-1 (1-1)
Buts : M.Lopez (13e) pour l'OM; Tielemans (38e) pour Monaco

Il y avait une vraie excitation au moment d'aborder ce Marseille - Monaco, dimanche soir, en clôture de la 20e journée de Ligue 1. Pas pour la raison imaginée en début de saison, à savoir une lutte féroce pour le podium. Mais pour l'air de chaos qui régnait, Marseille étant coincé dans une crise grandissante alors que Monaco lutte actuellement pour son maintien dans l'élite. Pour la première de Cesc Fabregas, aussi. Mais également pour le retour en forme de Rony Lopes, la tension que l'on imaginait régner dans les travées du stade Vélodrome ou encore les choix de Rudi Garcia.

Une banderole incisive ("Joueurs, entraîneurs, dirigeants : tous coupables"), des fumigènes et des sifflets très nourris à l'entrée des joueurs : comme attendu, les supporters olympiens ont effectivement fait passer leur message à Dimitri Payet et ses coéquipiers. Dans ce contexte, il vaut alors mieux rentrer de suite dans son match pour se remettre le public dans la poche. L'OM le sait, fait une grosse entame, et est récompensé par le premier but de Maxime Lopez depuis près de deux ans (13e), sur une belle frappe après un coup franc de Payet renvoyé par la défense. Avec l'aide d'un Benaglio à la main peu ferme... Pour le reste, Henry et Garcia ont tous les deux décidé de se priver de véritable attaquant et les occasions se font rares.

Le VAR fait encore débat...

L'ASM a bien du mal à se mettre en route mais monte petit à petit en puissance. Il faut toutefois attendre près d'une demi heure pour voir Rony Lopes déclencher la première frappe des siens (24e). Meilleur Monégasque durant les 45 premières minutes - et aidé par la présence de Fabregas - Tielemans sonne ensuite véritablement la révolte (29e, 30e, 37e), alors que Golovin gagne en assurance. Et le Belge va finir par être récompensé en étant à l'affût dans la surface après un centre du Russe mis en retrait par Henrichs (38e). De quoi complètement inverser la tendance dans cette rencontre. Au retour des vestiaires, le club du Rocher prend clairement le dessus, et après une superbe remontée de balle de Ballo-Touré, Golovin manque une énorme occasion devant Mandanda (51e).

Les hommes de Garcia sont alors clairement dans le dur. Mais, porté de manière surréaliste par les "Olé" des supporters phocéens lorsqu'ils font tourner le ballon, les Monégasques ne profitent pas assez des espaces et jouent mal les coups. Le rythme chute, alors que Payet alerte enfin Benaglio d'une demi-volée écrasée (62e). Et ce sont finalement les locaux qui croient faire la différence grâce à l'inévitable Florian Thauvin, opportuniste après un contact entre Ocampos et Benaglio. Un contact totalement involontaire que l'arbitre juge assez important - certainement à juste titre - pour annuler le but du gaucher après consultation du VAR (70e).

Quoiqu'il en soit, les hommes d'Henry ont laissé passer leur chance et les Olympiens poussent. Fabregas et les siens ne ressortent plus aucun ballon proprement dans les 20 dernières minutes, hormis sur une ultime (grosse) occasion pour Tielemans (91e). Thauvin donne un dernier coup de chaud à Naldo et ses coéquipiers, sur corner (92e). Mais les 22 acteurs doivent se contentent finalement d'un point, certainement plus prometteur pour Monaco que pour Marseille. L'ASM reste cependant 19e, alors que l'OM ne se trouve que dix places au-dessus, avec deux matchs de moins.

LES NOTES

OM : Mandanda (5) - Sarr (5), Rolando (5,5), Luiz Gustavo (6), Amavi (4,5) - Sanson (5), Strootman (6,5), Lopez (6) - Thauvin (6), Ocampos (5,5), Payet (Cap.) (4).

ASM : Benaglio (4) - Glik (6), Nando (5,5), Badiashile (6) - Henrichs (6), Tielemans (Cap.) (7), Fabregas (5,5), Aït Bennasser (5,5), Ballo-Touré (6) - Lopes (5,5), Golovin (6).

Photos Matchs : Marseille 1 - 1 Monaco