L1

Monaco dompte Amiens et fonce vers le maintien (résumé)

Commentaire(s)
L'AS Monaco s'est imposée face à l'Amiens SC (1-0), ce samedi soir en Ligue 1.
L'AS Monaco s'est imposée face à l'Amiens SC (1-0), ce samedi soir en Ligue 1.

Ce samedi soir, l'AS Monaco a disposé de l'Amiens SC (2-0), dans le cadre de la 37ème et avant-dernière journée de Ligue 1. Un succès capital pour des Asémistes déterminés, qui foncent vers le maintien. Les Picards, doublés par les joueurs du Rocher, joueront leur survie dans l'élite lors de l'ultime levée, vendredi prochain.

Ligue 1 - 37ème journée
AS Monaco - Amiens SC : 2-0 (1-0)
But : R.Falcao (26ème), A.Golovin (82ème) pour l'ASM.

À la maison, les joueurs de Leonardo Jardim réalisaient la meilleure entame. Appliqués, mordants, les Asémistes évoluaient haut sur le terrain et prenaient le jeu à leur compte. La première occasion du match était toutefois pour les Picards, mais Sehrou Guirassy dévissait sa tentative en pivot, décochée du pied droit (19ème). Dans cette finale pour le maintien, il n'en fallait que très peu pour que les esprits dégénèrent. En assénant un léger coup de tête à Khaled Adenon, Vinicius flirtait avec l'exclusion mais n'écopait que d'un jaune (22ème). L'ASM avait eu chaud et passait même en tête au tableau d'affichage quelques minutes plus tard. Sur un coup-franc parfaitement botté par Aleksandr Golovin, Radamel Falcao, depuis le second poteau, plaçait une tête gagnante (1-0, 26ème). L'ASC tentait de réagir avant la pause mais Saman Ghoddos trouvait sur sa route un Diego Benaglio inspiré et décisif (42ème). Dans la continuité de l'action, Moussa Konaté n'attrapait pas le cadre.

En seconde période, Amiens se montrait à nouveau menaçant, sur une demi-volée signée Erik Pieters. Mais, là encore, Diego Benaglio s'interposait avec brio (47ème). Les minutes défilaient ensuite et les joueurs du Rocher parvenaient à gérer leur avance, qu'ils accentuaient même en fin de partie. Contraints de pousser, les Picards étaient punis sur un contre éclair conclu par Golovin (2-0, 82ème), l'homme de la soirée. Avec cette belle victoire, l'AS Monaco grimpe à la seizième place du classement (36 points) et, grâce à sa différence de buts favorable par rapport à ses concurrents directs, est quasiment assurée du maintien. Le déplacement sur la pelouse de l'OGC Nice, la semaine prochaine pour le derby de la Côte d'Azur, pourra se faire de manière relativement sereine. Les hommes de Christophe Pélissier, quant à eux, reculent à la dix-septième place, bloqués à 35 points. Leur survie dans l'élite se jouera lors de l'ultime levée, vendredi prochain (21h05, Stade de la Licorne) face à l'En Avant Guingamp.

L'HOMME DU MATCH

Aleksandr Golovin : s'il a connu un inhabituel déchet technique (seulement 65% de passes réussies), le meneur de jeu de l'AS Monaco a livré un match solide (3 passes clés, 5 centres, 4 duels gagnés, 2 interceptions) dans cette finale pour le maintien. Passeur décisif puis buteur, il a surtout eu le mérite de répondre présent dans les zones de vérité.

Photos Matchs : Monaco 2 - 0 Amiens