L1

Monaco concède le nul contre Reims et n'avance plus (résumé et notes)

Commentaire(s)
Monaco et Reims se sont neutralisés à Louis-II.
Monaco et Reims se sont neutralisés à Louis-II.

A l'occasion de la 32e journée de Ligue 1, l'AS Monaco a concédé le match nul sur sa pelouse contre le Stade de Reims (0-0). Les Monégasques n'avancent plus et restent dangereusement proches de la zone de relégation. Le Stade de Reims manque une belle occasion dans la course aux places européennes.

Ligue 1 - 32e journée
AS Monaco - Stade de Reims : 0-0 (0-0)

L'AS Monaco était presque dans l'obligation de s'imposer face à Reims ce samedi à Louis II, après deux coups d'arrêt contre Caen et Guingamp. Avec des déplacements à Paris, à Rennes, à Nîmes et la réception de Saint-Etienne, le calendrier de fin de saison des monégasques s'annonce corsé. Côté Rémois, un succès permettait au groupe de David Guion de rester dans le bon wagon pour accrocher une place européenne. Dans un stade qui sonne creux, Oudin est le premier à se mettre en évidence d'une frappe en pivot sur laquelle Subasic se couche bien (4e). Le gardien croate doit de nouveau s'employer quelques minutes plus tard sur une tentative de Cafaro (8e). Les Monégasques démarrent cette rencontre en ronronnant et il faut attendre vingt bonnes minutes pour les voir entrer véritablement dans leur match.

Sur l'un des nombreux corners asémistes (18 au total), Lopes dépose le cuir sur la tête de Glik mais le ballon passe de peu au dessus (28e). Sortie de sa léthargie du début de rencontre, l'ASM se procure une nouvelle opportunité par Jovetic. A l'origine de l'action suite à sa talonnade bien sentie pour Golovin, le Monténégrin voit le ballon revenir vers lui dans la surface mais il l'expédie dans les gradins (32e) ! Alors que les locaux reprennent peu à peu le contrôle, sur un centre rémois au second poteau, Subasic manque sa sortie aérienne et passe tout près d'offrir l'ouverture du score à Oudin dont le tir précipité passe à côté du but vide (34e). Le gardien monégasque se rattrape parfaitement face à Cafaro en déviant du pied le tir à bout portant du joueur champenois (39e). Sur le corner consécutif à cet arrêt, Dia prend le meilleur sur Ballo-Touré mais son coup de tête termine à la base du poteau de Subasic (39e) ! Malgré du rythme et des occasions de part et d'autre, le résultat à la pause est nul et vierge.

Monaco pousse, Reims résiste

Au retour des vestiaires, Aholou, entré au quart d'heure de jeu suite à la blessure de Fabregas (15e), voit sa tête passer de peu à côté des buts d'un Mendy semblait-il battu sur le coup (50e). Un schéma se dessine en début de seconde période : les Monégasques conservent le ballon pour progresser vers le camp adverse tandis que les Rémois acceptent d'évoluer en contres. A la 71e minute, Lopes accélère sur le côté gauche avant de décaler Falcao dans l'axe. El Tigre remise instantanément sur Jovetic qui prend sa chance. Contré par une jambe rémoise, le ballon est dévié et file de peu en sortie de but alors que Mendy était pris à contre-pied. Le match est de plus en plus à l'avantage de Monaco mais les joueurs de la principauté jouent de malchance lorsque Glik voit sa tête taper sur le haut de la transversale sur corner (76e) !

La fatigue se fait ressentir dans les organismes rémois qui se mettent à la faute. Dans le rond central, Engels manque totalement son contrôle et permet à Lopes d'aller se présenter en un contre un face à Mendy. Le Portugais tente un ballon piqué mal inspiré sur lequel Mendy s'interpose sans grande difficulté (79e). Symbole de la malchance monégasque cette saison avec des blessures à répétition, sur un contact en fin de match, Jovetic subit une grosse torsion au genou et doit céder sa place (83e). Les Monégasques mettent leurs dernières forces dans la bataille mais ne parviennent pas à faire sauter le verrou rémois. Le match se termine sur un score nul et vierge (0-0). Un résultat qui ne fait les affaires de personne. L'ASM reste 16e avec sept points d'avance sur le barragiste. Reims manque l'occasion de revenir à hauteur de l'AS Saint-Etienne à la 5e place.

LES NOTES

ASM : Subasic (6,5) - Sidibé (5,5), Glik (7), Jemerson (6,5), Ballo-Touré (5,5) - Fabregas (Non noté) puis Aholou (5,5), Silva (6) - Gelson (5), Golovin (4), Lopes (6) - Jovetic (6)

Reims : Mendy (7) - Foket (6), Engels (5,5), Abdelhamid (6), Baba (6,5) - Romao (6), Chavalerin (6) - Oudin (6), Dingomé (4,5), Cafaro (6) - Dia (6)

Photos Matchs : Monaco 0 - 0 Reims

Commentaire(s)