Monaco bat Strasbourg et met la pression sur l'OM et l'OL (analyse et notes)

Monaco consolide sa deuxième place !
Monaco consolide sa deuxième place !

Monaco est impérial ! Dans un match ouvert à Strasbourg, les joueurs de l'ASM s'imposent (3-1) en cette 29ème journée de Ligue 1. Les Monégasques consolident leur deuxième place, les Strasbourgeois auront des regrets après une jolie rencontre.

Ligue 1 - 29ème journée
RC Strasbourg - AS Monaco : 1-3 (1-3)
Buts :
Bahoken (19ème) pour Strasbourg ; Jovetic (5ème), R.Lopes (21ème) et Fabinho (41ème) pour Monaco.

LE FAIT DU MATCH

Jérémy Blayac manque l'égalisation ! Strasbourg pousse pour revenir pour la deuxième fois au score. Kenny Lala est trouvé côté droit. Le latéral lève la tête et envoie un centre plongeant au second poteau (40ème). Laissé seul par la défense, Jérémy Blayac a tout pour égaliser... si ce n'est deux centimètres supplémentaires : l'attaquant prend la balle du haut du crâne, sa frappe passe juste au-dessus de la transversale de Danijel Subasic... Monaco fait le break deux minutes plus tard.

LES BUTS

0-1 (4ème) : Monaco ouvre déjà le score ! Le côté gauche strasbourgeois est beaucoup trop relâché au pressing, Djibril Sidibé peut avancer dans son couloir. Après quelques pas d'élan, le latéral envoie un centre millimétré sur la tête de Stevan Jovetic. L'attaquant monégasque dévie de la tête et bat Alexandre Oukidja.

1-1 (19ème) : Strasbourg revient ! Les Alsaciens poussent côté droit, jusqu'à ce que Kenny Lala puisse lancer Martin Terrier dans la surface. Excentré, l'attaquant est à la lutte avec Jemerson qui contre son centre... qui atterrit sur Stéphane Bahoken qui finit, tout seul, au deuxième poteau.

1-2 (21ème) : Monaco repasse tout de suite devant ! Stevan Jovetic tente de pénétrer dans la surface, côté droit, mais il est contré... Keita Baldé fait parler sa vitesse, s'arrache et centre fort depuis la ligne de sortie. Touchée, la balle arrive sur Rony Lopes. Au second poteau, dos au but, le Portugais place une jolie frappe en pivot.

1-3 (41ème) : Le break pour l'ASM ! Joao Moutinho et Djibril Sidibé font tourner aux trente mètres, côté droit. Ils transmettent à Fabinho qui lance Keita Baldé en profondeur. Idéalement placé pour centrer, l'attaquant remet en retrait à Fabinho. Le Brésilien arrive lancé, pénètre dans la surface et fusille Alexandre Oukidja au premier poteau.

L'HOMME DU MATCH

Monaco. La grande équipe de l'ASM serait-elle de retour ? Sans Falcao, leur leader et capitaine, les Asémistes semblent parfaitement sereins... et montent même en puissance. Le duo Fabinho - Moutinho est serein au milieu de terrain, Rony Lopes et Baldé sont en pleine forme, Thomas Lemar revient et Stevan Jovetic trouve ses marques... Avec une défense plutôt sereine, les hommes du Rocher semblent parfaitement lancés vers la deuxième place.

LES NOTES

Strasbourg : Oukidja (5) - Lala (6), Koné (4), Martinez (3.5), Seka (4) - Martin (5.5), Aholou (5), Liénard (4.5) - Terrier (5) puis Corgnet (4.5) - Blayac (5), Bahoken (6).

Monaco : Subasic (5.5) - Sidibé (7), Glik (6), Jemerson (5.5), Raggi (6) - Fabinho (6.5), Moutinho (6.5) - R.Lopes (7), Lemar (6), K.Baldé (7) - Jovetic (7.5).

LES CONSÉQUENCES

Strasbourg aura des regrets. Certes, Monaco est très fort... mais les Alsaciens ont eu les occasions pour revenir ou au moins mettre la pression à l'ASM. Les attaquants ont manqué de tranchant pour que le RCSA puisse ramener un point de cette opposition, tandis que la défense a semblé fébrile sur toutes les accélérations asémistes. Les hommes de Thierry Laurey restent quinzièmes, quatre points devant Lille (19ème) et trois points devant Troyes (18ème). Il faudra surveiller les cas de Martin Terrier, Jonas Martin et Kenny Lala, tous trois sortis touchés.

Monaco s'envole vers la deuxième place ! Les semaines se suivent et se ressemblent pour les joueurs de Leonardo Jardim, solides derrière et inspirés devant. Stevan Jovetic se met au diapason, Keita Baldé et Rony Lopes continuent sur leur lancée. Les deux hommes font beaucoup de bien sur les côtés tandis que Thomas Lemar n'est pas encore à son maximum. L'ASM prend 7 points d'avance sur l'OM et 12 sur l'OL... Un gouffre pour deux équipes qui jouent tous les trois jours. Seul point noir, la sortie sur blessure de Keita Baldé à dix minutes de la fin après un choc avec Jérémy Grimm.

Photos Matchs : RC Strasbourg 1 - 3 AS Monaco