L1

Les tops de la 12ème journée

Commentaire(s)

Après chaque journée de Ligue 1, MadeInFOOT.com vous propose son top/flop, regroupant les actions qui ont satisfait ou déçu la rédaction. Premier acte avec les tops de cette douzième journée du championnat de France.

Les tops :

- Lacazette, c'est du sérieux : dix buts, quatre passes décisives, meilleur buteur, meilleur passeur. N'en jetez plus. Alexandre Lacazette réalise actuellement un début de saison canon. Auteur d'un doublé dans les dix dernières minutes à Nice, l'attaquant de 23 ans s'est, une nouvelle fois, mis en évidence. Et ce, à un moment idéal puisque Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, se trouvait dans les tribunes de l'Allianz Riviera. Samedi, il a offert un précieux succès à l'OL, sur la pelouse de Nice (1-3). Le premier des Lyonnais à l'extérieur cette saison. Du coup, les hommes d'Hubert Fournier confirment leur place sur le podium derrière l'OM et le PSG, qui s'affronteront lors de la prochaine journée.

- Planus, le retour en grâce : il n'avait jamais été titularisé depuis le début de saison. Dimanche, Marc Planus a pourtant été décisif dans la victoire bordelaise face à Toulouse (2-1). Auteur de l'ouverture du score en début de seconde période, le défenseur des Girondins a parfaitement honoré la confiance de Willy Sagnol. Et s'est offert une ovation de la part du public de Chaban-Delmas. "Quand je vois le soutien du public envers moi, l'histoire avec les Girondins qui a commencé il y a 25 ans, je me dis que c'est une belle histoire. Je leur dis "je ne suis pas mort, je suis encore là". A coup sûr, la belle histoire de cette douzième journée.

- Pour Malouda, Domenech appréciera : "Je ne peux pas avoir de respect pour quelqu’un qui passe par un article ou un bouquin pour s’exprimer". En milieu de semaine, Florent Malouda avait sèchement répondu à Raymond Domenech, lui qui venait de traiter le milieu de terrain de 34 ans d'"emmerdeur" dans son dernier livre. Samedi soir, le Guyanais s'est rappelé au bon souvenir de l'ancien sélectionneur des Bleus en inscrivant le but de la victoire pour Metz face à Caen (3-2). Son premier depuis son retour en Ligue 1. Du coup, les Lorrains grimpent au huitième rang du classement. Et Malouda peut savourer sa réponse offerte sur le terrain.