L1/L2

L'UNFP invite les clubs à mettre en congés leurs joueurs

Commentaire(s)
L'UNFP s'est exprimée ce vendredi.
L'UNFP s'est exprimée ce vendredi.

A l'arrêt pour une période indéterminée en raison de la pandémie du coronavirus, la Ligue 1 et la Ligue 2 ne semblent pas près de reprendre. Pour cette raison, plusieurs clubs, à l'image d'Amiens ou l'Olympique Lyonnais, ont décidé d'avoir recours au chômage partiel. Ce vendredi soir, dans un communiqué publié sur son site internet, l'UNFP a recommandé à tous les clubs de mettre en congés leurs joueurs pour les deux prochaines semaines, au minimum.

"La mise en congés des joueurs et joueuses sous contrat pour la période du 17 au 31 mars 2020 (soit cette semaine et la semaine prochaine sans aucune activité) pour répondre aujourd’hui à la situation extrême rencontrée et vécue par nos adhérents. Les dispositions permettent aux clubs qui auraient déjà opté pour une activité partielle de modifier leur choix. Parce qu’en l’état, le mois d’avril serait – nous l’espérons tous – plus propice pour justifier une nouvelle et réelle période d’activité partielle avec un retour aux entraînements collectifs et des travaux de réathlétisation nécessaires avant toute reprise d’une compétition" ont indiqué Philippe Piat et Sylvain Kastendeuch, les coprésidents de l'UNFP.