L1

L'équipe-type de la 4ème journée

Commentaire(s)
L'équipe-type de la 4ème journée de L1.
L'équipe-type de la 4ème journée de L1.

Deadline du mercato oblige, la rédaction de MadeinFOOT.com a attendu ce mardi pour dévoiler son équipe-type de la 4ème journée de Ligue 1. Tout vient à point à qui sait attendre.

Le championnat est déjà plié, peut-on entendre un peu partout dans l'Hexagone, deux jours après l'écrasante victoire du PSG à Monaco (0-3), dimanche soir. Il faut dire que les hommes de Laurent Blanc ont impressionné face à ce que bon nombre d'observateurs considéraient comme leur concurrent le plus féroce dans la lutte pour le titre. Une sorte de choc au sommet, que certains joueurs auront marqué de leur empreinte, plus que d'autres. À commencer par l'arrière-garde parisienne, où Thiago Silva et Serge Aurier ont confirmé leurs bonnes dispositions du moment. Devant eux, Blaise Matuidi s'est lui aussi fendu d'une excellente prestation, avec une passe décisive à la clé. Malgré son joli doublé, Edinson Cavani, pourtant crédité d'un 7/10 par la rédaction, n'est pas présent dans cette équipe-type.

Et pour cause, Nicolas De Préville et Enzo Crivelli lui volent la vedette. Le premier, auteur d'un but et d'une passe décisive, est le principal artisan du succès rémois face à Lorient (4-1), synonyme de deuxième place pour le SDR. Le second, buteur décisif pour la qualification des Girondins en Ligue Europa, trois jours plus tôt, a confirmé dimanche après-midi, face à Nantes (2-0), qu'il allait être l'un des hommes à suivre, cette saison, en Aquitaine, en étant impliqué sur la majeure partie des nombreuses offensives bordelaises. Et en parlant des hommes en forme du côté du Haillan, difficile de ne pas évoquer les nouvelles très bonnes prestations de Nicolas Pallois et d'Henri Saivet, de plus en plus convaincant dans le nouveau rôle de milieu défensif que lui confie Willy Sagnol, depuis trois semaines.

Pour trouver les quatre derniers joueurs composant ce onze, il faut aller chercher à Montpellier, où Jonathan Ligali a sorti quelques parades décisives à Troyes (0-0), à Lille, où Djibril Sidibé s'est montré extrêmement solide dans son couloir gauche, face au Gazélec d'Ajaccio (1-0), mais aussi et surtout à Lyon. Vainqueurs à Caen (0-4) grâce au triplé d'un Nabil Fekir des grands soirs, bien aidé par Corentin Tolisso, auteur de deux passes décisives avant de sortir, touché à la hanche, les Gones remontent à la cinquième place du classement.