L1

L'AS Monaco humiliée par le RC Strasbourg (analyse et notes)

Commentaire(s)
L'AS Monaco s'est lourdement inclinée face au RC Strasbourg Alsace (1-5), ce samedi soir en Ligue 1.
L'AS Monaco s'est lourdement inclinée face au RC Strasbourg Alsace (1-5), ce samedi soir en Ligue 1.

En quête de sa première victoire de la saison au Stade Louis-II, l'AS Monaco devra encore patienter... Les Rouge-et-Blanc, trop vite réduits à dix, se sont lourdement inclinés face au Racing Club Strasbourg Alsace (1-5), ce samedi soir lors de la 21ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 21ème journée
AS Monaco - RC Strasbourg Alsace : 1-5 (1-2)
Buts : R.Falcao (22ème) pour l'ASM ; L.Ajorque (12ème, 68ème), A.Thomasson (17ème), I.Sissoko (64ème), Y.Fofana (90ème+4) pour le RCSA.

LE FAIT DU MATCH

Naldo voit rouge et complique sérieusement la tâche de son équipe ! On joue la septième minute de jeu lorsque Naldo, en position de dernier défenseur, accroche Ludovic Ajorque. Après de longues minutes de tergiversation, Monsieur Letexier inflige un carton rouge direct à l'axial brésilien, débarqué cet hiver sur le Rocher. L'ASM ne s'en remettra jamais.

LES BUTS

0-1 (12ème) : Le Racing refroidit le Stade Louis-II ! Trouvé dans son couloir droit, Kenny Lala décoche un centre précis vers l'entrée de la surface monégasque. Ludovic Ajorque se montre alors le plus prompt, prend le dessus sur Kamil Glik et Benjamin Henrichs, et place une tête croisée gagnante. Diego Benaglio est lobé. C'est le 3ème but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'avant-centre alsacien.

0-2 (17ème) : Le break pour le RCSA ! Diego Benaglio repousse difficilement un corner venu de la gauche. Le ballon est récupéré par les Alsaciens et revient finalement sur Youssouf Fofana. D'un beau centre en en finesse, il trouve Adrien Thomasson, qui, d'une tête, trompe Diego Benaglio au ras de son montant. C'est le 5ème but marqué en championnat cette saison par le milieu de terrain du RCSA.

1-2 (22ème) : L'AS Monaco reprend espoir ! Sur un ballon mal négocié par le Racing, Youri Tielemans récupère le cuir et lance Radamel Falcao dans la profondeur. Sans contrôle, "El Tigre" décoche un tir croisé du gauche qui fait mouche. C'est le 8ème but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'avant-centre colombien.

1-3 (64ème) : Le Racing fait un nouveau break ! Pressé par Ludovic Ajorque, Cesc Fabregas perd le cuir proche dans sa surface. L'avant-centre alsacien sert en retrait Ibrahima Sissoko qui, sans contrôle, depuis les vingt mètres, expédie une frappe du droit en pleine lucarne ! C'est la 3ème réalisation inscrite cette saison dans l'élite par le milieu de terrain strasbourgeois.

1-4 (68ème) : Strasbourg s'envole, Ajorque régale ! L'avant-centre démarre un raid individuel depuis le rond central. Malgré quatre joueurs monégasques à ses trousses, l'attaquant résiste et, arrivé aux vingt mètres, envoie une frappe croisée et rasante du pied gauche. Diego Benaglio doit à nouveau s'incliner, trop court sur sa droite. C'est le 4ème but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'avant-centre alsacien.

1-5 (90ème+4) : Strasbourg force cinq ! Sur une contre-attaque, Nuno Da Costa lance Youssouf Fofana dans la profondeur. Dans une défense dégarnie, le milieu de terrain s'enfonce facilement et décoche un tir croisé du droit qui termine dans les filets de Diego Benaglio. C'est le tout premier but inscrit cette saison en Ligue 1 par le milieu de terrain du Racing.

L'HOMME DU MATCH

Ludovic Ajorque (Strasbourg). Deux buts (sur cinq tirs tentés), une passe décisive (88% de passes réussies) et une activité de tous les instants (quatre duels aériens remportés) : l'avant-centre du Racing a livré un match énorme en Principauté.

LES NOTES

Monaco : Benaglio (3,5) - Glik (3), Naldo (non noté), Badiashile (4) - Henrichs (4), Tielemans (4,5), Fabregas (3,5), Ballo-Touré (4) - Lopes (5,5), Falcao (Cap.) (5,5), Golovin (4).

Strasbourg : Sels (6,5) - Lala (6,5), Koné (5,5), Mitrovic (Cap.) (4), Martinez (6,5), Caci (7,5) - Sissoko (7,5), J.Martin (5,5), Fofana (7,5), Thomasson (7,5) - Ajorque (9).

LES CONSÉQUENCES

Septième défaite de la saison à domicile et douzième revers au total : l'AS Monaco continue d'inquiéter et reste engluée dans le très bas de tableau. Les hommes de Thierry Henry, plombés par l'expulsion précoce de Naldo, sont bloqués à dix-neuvième place du classement (15 points).

Le Racing ne s'arrête plus et s'est adjugé, avec maîtrise, un sixième succès consécutif toutes compétitions confondues. Au classement, les protégés de Thierry Laurey, qui ont aussi terminé la partie à dix (Stefan Mitrovic a été exclu pour un second jaune à la 69ème minute de jeu), grimpent provisoirement à la cinquième place, crédités de 32 points.

Photos Matchs : Monaco 1 - 5 Strasbourg

Commentaire(s)