L1

L'AS Monaco a fini par craquer contre le Nîmes Olympique... (analyse et notes)

Commentaire(s)
L'AS Monaco a été accrochée par le Nîmes Olympique (2-2), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
L'AS Monaco a été accrochée par le Nîmes Olympique (2-2), ce dimanche après-midi en Ligue 1.

L'AS Monaco filait vers un succès aisé mais l'expulsion de Jemerson, peu avant l'heure de jeu, a tout changé. Les Rouge-et-Blanc ont finalement et logiquement été rattrapés par les Crocodiles du Nîmes Olympique (2-2), ce dimanche après-midi, lors de la 3ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 3e Journée

Monaco
2 - 22 - 0 Nîmes
I. Slimani 39'
W. Ben Yedder 45' +1
70' R. Philippoteaux
82' A. Denkey

LE FAIT DU MATCH

Jemerson plombe son équipe ! On joue la 56ème minute de jeu lorsque le défenseur central brésilien, à 40 mètres de son but, se fend d'un gros tacle sur la cheville de Romain Philippoteaux. Averti d'un simple carton jaune dans un premier temps, l'Auriverde est finalement exclu et renvoyé aux vestiaires après consultation de la VAR. L'AS Monaco, qui avait déjà terminé à dix contre Lyon (Cesc Fabregas) et à Metz (Ruben Aguilar), ne s'en remettra jamais...

LES BUTS

1-0 (39ème) : Monaco prend la tête ! Aleksandr Golovin a la balle aux pieds et décale intelligemment Henry Onyekuru. L'ailier nigérian sert alors Islam Slimani. Le nouvel avant-centre asémiste revient dans l'axe de la surface et déclenche un tir précis du droit à ras de terre. Le cuir termine sa course au ras du poteau droit de Paul Bernardoni, battu. C'est le tout premier but inscrit en Ligue 1 par l'attaquant algérien prêté par Leicester City.

2-0 (45ème+1) : Le break pour l'ASM ! Encore à la baguette, Aleksandr Golovin trouve Wissam Ben Yedder au second poteau. L'attaquant de poche décale en retrait vers Gelson Martins, dont le tir du pied droit est repoussé par Paul Bernardoni. Mais Ben Yedder a bien suivi et, malgré le retour en catastrophe de l'arrière garde gardoise, parvient à pousser du pied droit le cuir dans les filets. C'est le premier but inscrit cette saison en championnat par "WBY".

2-1 (70ème) : Nîmes reprend espoir ! Trouvé aux abords de la surface, Haris Duljevic ouvre le jeu sur la droite du terrain vers Zinédine Ferhat. L'ancien joueur du HAC déploie alors un centre parfait du droit. Kamil Glik, peu inspiré en cette après-midi, se fait lober par la trajectoire du cuir et Romain Philippoteaux en profite. Après un très bon contrôle, l'ailier des Crocos finit de près avec un pointu du pied droit pour relancer son équipe et inscrire son premier but de l'exercice.

2-2 (82ème) : Les Crocos recollent ! Sur un nouveau bon service signé Haris Duljevic, Zinédine Ferhat est encore trouvé sur son aile droite. Après avoir levé la tête, le milieu de terrain envoie un centre rasant au second poteau. Complètement seul, Kévin Denkey, pour son tout premier ballon, parvient à catapulter le cuir, du pied gauche, dans les filets de Benjamin Lecomte.

L'HOMME DU MATCH

Zinédine Fehrat (Nîmes Olympique). L'ancien joueur du Havre AC a du talent et l'a prouvé sous le beau soleil de la Principauté. Double passeur décisif, il a livré une prestation impressionnante (55 ballons touchés, 85% de passes réussies, 4 passes clés, 5 centres) face aux Asémistes, affichant une maîtrise technique de premier plan ainsi qu'une vraie intelligence de jeu.

LES CONSÉQUENCES

Après-midi contrastée pour l'AS Monaco. Les protégés de Leonardo Jardim, qui menaient de deux buts à la pause grâce à la réussite des recrues Islam Slimani et Wissam Ben Yedder, doivent finalement se contenter d'un nul. L'expulsion de Jemerson, en début du second acte, a précipité la chute des Monégasques, qui débloquent malgré tout leur compteur points et grimpent au 19ème rang (1 point). Prochain rendez-vous pour les coéquipiers de Benjamin Lecomte : dimanche prochain (17 heures, Stade de la Meinau) sur la pelouse du Racing Club Strasbourg Alsace (4ème journée).

Menés de deux buts à la pause, les Crocos ont parfaitement profité de leur supériorité numérique pour arracher un bon point, le premier de leur saison 2019-2020. Accrocheurs et séduisants en seconde période, les protégés de Bernard Blaquart ont retrouvé certaines vertus affichées durant toute la saison dernière. De bon augure pour la suite de l'exercice, qui se poursuivra dès samedi prochain (20 heures, Stade des Costières) avec la réception du Stade Brestois 29 (4ème levée). Dix-huitièmes (1 point), les coéquipiers de Renaud Ripart viseront leur première victoire de l'année face au promu breton.

Photos Matchs : Monaco 2 - 2 Nmes