Henry et Monaco n'y arrivent toujours pas (analyse et notes de Reims-ASM)


Monaco ne trouve pas la clé
Monaco ne trouve pas la clé

Le Stade de Reims s'est offert l'AS Monaco à domicile, sur la plus petite des marges. Solides défensivement, les Champenois n'ont presque pas été inquiétés par des Monégasques amorphes.

Ligue 1 - 12ème journée
Stade de Reims - AS Monaco : 1-0 (1-0)
But : Cafaro (24ème) pour Reims.

LE FAIT DE MATCH

Thierry Henry bouscule son système à la mi-temps, mais rien n'y fait. Conscient des carences affichées par sa formation en première période (possession stérile, peu d'occasions), Henry fait entrer Pelé (à la place de Tielemans) et Falcao (Sylla). Alors que Reims est réduit à 10 à la 50ème pour une faute jugée trop violente de Romao Sur Ait Bennasser, l'ASM ne parvient pas à refaire son retard malgré sa supériorité numérique. Pire, le cas monégasque s'aggrave avec l'expulsion de Pelé (71ème) pour deux cartons jaunes. Et avec l'entrée de Grandsir à la 60ème, le technicien n'a plus de possibilité pour ajuster...

LE BUT

1-0 (24e) : Cafaro ouvre la marque ! Bien servi en profondeur par Chavalerin, Mathieu Cafaro, à la limite de la position de hors-jeu, est couvert par le pied de Jemerson et totalement lâché par Henrichs. L'ailier rémois, seul face à Benaglio, en profite pour revenir à l'intérieur et allume le portier d'une frappe enroulée du droit.

L'HOMME DU MATCH

Edouard Mendy (Reims) : Alors qu'il n'a rien eu à faire, ou presque, durant toute la rencontre, le portier rémois s'est illustré devant Radamel Falcao grâce à un arrêt réflexe à bout portant. Le Colombien, trouvé dans la surface par Grandsir, s'était contenté de dévier le ballon. De quoi assurer le 8ème clean-sheet de la saison.

LES NOTES

SDR : Mendy (6) - Foket (6), Abdelhamid (7), Engels (6), Konan (7) - Romao (5), Chavalerin (7) - Cafaro (6), Martin (4), Oudin (4) - Chavarria (6).

ASM : Benaglio (5) - A.Touré (4), Glik (4), Jemerson (3), Henrichs (4) - Golovin (4), Tielemans (3) puis Pelé (2), Aït Bennasser (4), Chadli (3) - Diop (4), Sylla (3) puis Falcao (4).

LES CONSÉQUENCES

Parmi les meilleures défenses européennes, il y a Manchester City et le Stade de Reims ! En effet, les Champenois ont bouclé, ce samedi, le 8ème clean-sheet de leur saison en Ligue 1, soit un de plus que l'écurie de Pep Guardiola. Grâce à une vraie solidité défensive et des contres tranchants, le promu s'est offert le scalp d'un Monaco en pleine crise.

Thierry Henry, de son côté, ne parvient toujours pas à relancer la machine monégasque. Alors qu'il n'a toujours pas remporté le moindre match sous les couleurs princières, le technicien doit vite trouver des solution puisque son équipe est 19ème, à égalité avec la lanterne rouge Guingamp.

Photos Matchs : Reims 1 - 0 Monaco