L1

Ben Yedder porte Monaco à Toulouse (analyse et notes)

Commentaire(s)
Monaco s'impose face à Toulouse
Monaco s'impose face à Toulouse

L'AS Monaco, qui n'a pas joué le week-end dernier face au PSG, s'est arrachée pour remporter son match face à Toulouse (2-1). Les Monégasques peuvent remercier l'ancien Toulousain Wissam Ben Yedder, très utile ce soir.

Ligue 1 - 16e Journée

Toulouse
1 - 21 - 1 Monaco
Y. Sanogo (P.) 40'
5' W. Ben Yedder (P.)
84' Gelson Martins

LE FAIT DU MATCH

Le changement tactique de Leonardo Jardim. En difficulté ces dernières semaines avec Monaco, l'entraîneur portugais n'avait pas le droit à l'erreur ce soir, au Stadium. Face à des Toulousains bien inspirés, entre la demi-heure et l'heure de jeu, Jardim a décidé de changer de système et d'abandonner sa défense à 5 pour faire rentrer un attaquant supplémentaire. Maripan, peu flamboyant ce soir, a laissé sa place à Gelson Martins (62ème) qui s'est d'abord distingué avec un énorme raté sur un service en or de Ben Yedder (72ème). Le 4-3-3 a alors permis aux Monégasques d'avoir plus de mobilités et d'offrir plus de solutions au porteur du ballon. Un coup tactique gagnant puisque le virevoltant ailier portugais s'est rattrapé de son raté en offrant la victoire aux siens dix minutes plus tard, sur une nouvelle offrande du Français.

LES BUTS

0-1 (5ème) : Monaco trouve l'ouverture sur pénalty ! Trouvé par Ruben Aguilar dans la surface, Jean-Kévin Augustin contrôle vers l'arrière. Alors que le Monégasque se précipite vers le cuir pour le récupérer, Gonçalves arrive, lancé, et dégage dans le pied de son adversaire. M.Delajod désigne le point de penalty, et Wissam Ben Yedder transforme sans trembler.

1-1 (40ème) : lancé en profondeur par Boisgard, Max-Alain Gradel est taclé par derrière par Ballo-Touré. Le latéral monégasque, qui touche le ballon, attrape d'abord le pied du Toulousain, qui s'effondre. Yaya Sanogo se charge du pénalty, même si Lecomte plonge du bon côté.

1-2 (84ème) : Gelson Martins trouve enfin la faille ! Sur la gauche, Ben Yedder déborde et centre à ras de terre en direction des six mètres. Reynet ne peut que ralentir le ballon et Gelson Martins, au second poteau, devance Gonçalves pour pousser le ballon au fond des filets.

L'HOMME DU MATCH

Wissam Ben Yedder (ASM) : de retour au Stadium de Toulouse, son jardin entre 2010 et 2016, l'attaquant monégasque a fait son job en attaque. Après avoir ouvert le score sur le pénalty, l'ancien Pitchoun a fait parler toute sa technique et sa vision du jeu pour distiller des bons ballons (5 passes clés, 2 grosses occasions créées), notamment une passe en or pour Gelson Martins (voir plus haut). Le Français a finalement été récompensé avec une passe décisive pour le Portugais, à la 84ème minute. Très en vue ce soir, il était également attendu de pied ferme par ses anciens supporters du Stadium, qui lui ont rendu un vibrant hommage à l'heure de jeu : "174 matchs joués, 71 buts marqués et des centaines de côtes cassées, Wissam prince du stadium pour l'éternité".

LES CONSÉQUENCES

Voilà une victoire qui fait du bien pour Monaco. Après avoir enchaîné deux défaites en trois matchs, les hommes de Leonardo Jardim ont montré de belles ressources pour repartir avec les trois points. Portés par un Wissam Ben Yedder des grands soirs, les Monégasques ont changé de visage en deuxième mi-temps, grâce au passage en 4-3-3. Avant ça, ils avaient affiché, une nouvelle fois, leurs nombreuses errances défensives. D'un point de vue comptable, les Rouge-et-Blanc remontent à la 13ème place, avec un point d'avance sur le voisin et rival niçois.

Côté Toulousain, Antoine Kombouaré et ses hommes risquent d'avoir beaucoup de regrets. Après avoir mal débuté la rencontre, le TFC s'est bien repris et a égalisé, logiquement, juste avant la mi-temps. Toutefois, les Pitchouns n'ont pas su/pu renouveler les efforts en seconde période, notamment face à des adversaires plus frais physiquement. Au classement, Toulouse reste dernier et enchaîne une sixième défaite consécutive en L1.