La France se rapproche encore du top 4

L'indice UEFA de la France se rapproche des sommets.
L'indice UEFA de la France se rapproche des sommets.

Sans jouer, les clubs français ont rapproché leur indice UEFA de ceux des italiens, anglais, allemands et espagnols. Explications...

Au prix d'une belle saison réalisée sur la scène européenne par ses clubs, notamment l'AS Monaco en Ligue des Champions et l'Olympique Lyonnais en Europa League, la France avait validé sa cinquième place à l'indice UEFA, repassant ainsi devant le Portugal (désormais 7e derrière la Russie), mais s'était également rapproché des quatre premières places, en grappillant quelques points sur l'Italie et en faisant jeu égal avec l'Allemagne et l'Angleterre.

Et alors que les clubs engagés sur les compétitions européennes (Bordeaux, Marseille, Lyon, Nice, Monaco, Paris) attendent encore de connaître leurs premiers adversaires, leur indice a fait un nouveau rapproché durant l'été. Et pour cause, l'UEFA a mis à jour son classement, qui prend en compte les cinq dernières saisons. Pour intégrer les résultats de 2017-18, ceux de l'exercice 2012-13 ont donc été supprimés.

Or, cette saison là, les formations hexagonales n'avaient engrangé que 11,750 points, bien moins que l'Italie (14,416), l'Angleterre (16,428), l'Espagne (17,714) et l'Allemagne (17,928). Un retard que la France ne compte donc plus, ce qui explique sa remontée. Le phénomène devrait même s'accentuer dans un an, quand ne seront plus calculés les résultats de 2013-14, où seulement 8,500 points avaient été inscrits par les représentants tricolores...

INDICE UEFA (au début de la saison 2017-18)

  1. Espagne : 88,998 points
  2. Allemagne : 63,284
  3. Angleterre : 61,819
  4. Italie : 60,249
  5. France : 46,248
  6. Russie : 41,582
  7. Portugal : 38,915
  8. Belgique : 36,700
  9. Ukraine : 33,933
  10. Turquie : 29,800

Réagissez à l'article "La France se rapproche encore du top 4"