Vadim Vasilyev s'enrichit grassement sur les ventes de l'ASM


Vasilyev touche des commissions
Vasilyev touche des commissions

Ces dernières saisons, l'AS Monaco s'est spécialisée dans l'achat de jeunes joueurs et la revente de ces derniers, avec une facilité pour faire de grosses plus-values. S'il faut saluer la cellule de recrutement monégasque, ces ventes à répétitions profitent à Vadim Vasilyev, le vice-président.

Depuis le 1er novembre, les Football Leaks sèment le chaos dans les grands clubs européens. Alors que Manchester City et le Paris Saint-Germain sont particulièrement pointés du doigt, l'AS Monaco souffre encore plus des révélations du collectif. En France, Mediapart se charge de publier, chaque jour, des documents à charge contre les clubs français et ce mardi, l'ASM et Vadim Vasilyev sont une nouvelle fois épinglés.

On apprend que le vice-président de Monaco touche des commissions, à hauteur de 10%, sur les plus-values effectuées par l'AS Monaco lors de la vente de joueurs ! Sur les 5 dernières saisons, l'ASM a fait un bénéfice de 410 millions d'euros, le dirigeant aurait ainsi toucher pas moins de 41 millions d'euros, en plus de son salaire annuel d'1,25 million d'euros (depuis 2016) ! Toutefois, en cas de vente à perte, ses revenus seraient déduits mais la balance est largement positive du côté du Rocher, puisque Vasilyev a gagné 5,3 M€ en 2015-2016 et 5,4 M€ en 2016-2017. Les chiffres pour 2017-2018 ne sont pas connus mais les ventes de Mendy, Bakayoko, Mbappé, Bernardo Silva ou encore Kylian Mbappé ont offert une grosse plus-value à l'ASM.

Interrogé par Mediapart, Vasilyev a confirmé que cette "prime exceptionnelle", comme elle est surnommée, existait bien dans son contrat. "Concernant le montant de ma rémunération, sachez que les contrats des dirigeants sont des contrats de droit privé et ne sont en théorie soumis ni à une charte des instances sportives ni à l’approbation du conseil d’administration du club. Cela relève d’une simple négociation entre l’employeur et l’employé. Mais je vous confirme que le conseil d’administration du club a été dûment informé de ces opérations de manière régulière" a-t-il expliqué. De quoi booster le vice-président à faire des ventes ?