Tielemans et la Belgique s'offrent la troisième place (résumé et notes)


Tielemans était titulaire avec la Belgique
Tielemans était titulaire avec la Belgique

La Belgique a terminé son Mondial sur une bonne note en s'imposant logiquement contre l'Angleterre (2-0), samedi après-midi, lors du match pour la troisième place.

Coupe du Monde 2018 - Match pour la 3ème place
Belgique - Angleterre : 2-0 (1-0)
Buts : Meunier (4ème) pour la Belgique, Hazard (82ème)

Un duel de malheureux. Voilà comment l'on pouvait définir l'opposition entre la Belgique et l'Angleterre samedi après-midi, après l'élimination des deux équipes en demi-finale de la Coupe du Monde, respectivement contre la France et la Croatie. Des Diables frustrés par une opposition contre les Bleus qui s'est réglée sur un corner et des Three Lions renversés après avoir largement maîtrisé leur début de rencontre contre les Vatreni s'affrontaient pour sauver l'honneur dans ce match pour la troisième place, à Saint-Pétersbourg. Une troisième place conquise par la Belgique.

Tant dans les compositions que dans les entames de match des deux nations, les hommes de Roberto Martinez ont montré qu'ils avaient peut-être plus à coeur que leurs homologues anglais de terminer sur une bonne note. Plus incisifs, les Diables ont logiquement ouvert le score grâce à un Thomas Meunier très en jambes et motivé, sur un centre de Chadli venu de la gauche (4ème). Avec un onze remanié, l'Angleterre a, de son côté, ronronné dans le premier acte. Incapable de trouver la verticalité, la sélection entraînée par Gareth Southgate s'est entêtée à passer par les côtés en ne trouvant que rarement Kane. Ce dernier s'est cependant créé la première et seule occasion anglaise de la première mi-temps, mais a manqué d'équilibre, et visiblement de fraîcheur, pour ajuster sa frappe. Sans une parade réflexe de Pickford (12ème), la Belgique aurait même pu faire le break avant le retour aux vestiaires.

Une réaction anglaise trop timide

Conscient des difficultés de son équipe, Southgate a tenté de lui redonner un souffle en faisant rentrer Lingard et Rashford à la pause, en lieu et place de Rose et Sterling, tous deux décevants. D'une demi-volée, le premier a fait passer un petit frisson dans la défense belge, histoire de conclure une reprise légèrement plus convaincante et tranchante de son équipe. Les débats sont ensuite longtemps retombés dans de la gestion, de l'attente, et une sorte d'impuissance côté anglais. Ce n'est qu'après une grosse heure de jeu que les Three Lions ont commencé à se livrer, à prendre plus de risques et à se projeter en plus grand nombre. D'un ballon trop timidement piqué, Dier a bien failli remettre les deux équipes à égalité, mais Alderweireld a dégagé ce ballon sur sa ligne (70eme). Puis c'est de la tête que le joueur de Tottenham a raté la mire de peu (73ème), comme Maguire dans la foulée (74ème).

A force de pousser, Stones et les siens se sont découverts et Mertens a pu initier plusieurs contres intéressants, dont l'un s'est conclu par une superbe volée de Meunier, repoussée par une parade non moins incroyable de Pickford (80ème). Mais Hazard, lui, ne s'est pas fait prier pour plier la rencontre sur un énième bon service de De Bruyne (82ème). La logique a donc été respectée et la Belgique ne pourra nourrir que plus de regrets d'avoir été privée de finale, tant son potentiel a encore paru évident ce samedi.

LES NOTES

Belgique : Courtois (5) - Alderweireld (6), Kompany (5,5), Vertonghen (6) - Meunier (6,5), Witsel (5), Tielemans (5) puis Dembélé (78ème), Chadli (non noté) puis Vermaelen (39ème) (5) - De Bruyne (6), Lukaku (4) puis Mertens (60ème), Hazard (Cap.).

Angleterre : Pickford (5) - Jones (4), Stones (6), Maguire (5) - Trippier (5), Loftus-Cheek (5,5) puis Alli (84ème), Dier (5), Delph (5,5), Rose (3) puis Lingard (45ème) (5) - Sterling (4) puis Rashford (45ème) (4), Kane (Cap.) (4).

Photos Matchs : Belgique 2 - 0 Angleterre