Coronavirus

Quid de l'aide de l'Etat français à l'ASM ?

Commentaire(s)

Les clubs de Ligue 1 sont passés au chômage partiel depuis quelques jours et peuvent ainsi, en conséquence à l'arrêt des compétitions, ne payer que 70% du salaire brut de leurs joueurs et bénéficier d'une aide de l'Etat plafonnée à 4,5 SMIC. Ce coup de pouce ne suffira évidemment pas à combler les pertes auxquelles le football professionnel français se prépare, mais permettra au moins d'atténuer quelque peu les déficits. Sera-t-il accordé à l'AS Monaco ? La question se pose aux abords du stade Louis-II.

Etant donné que le club du Rocher n'est pas basé en France, les dirigeants rouge-et-blanc sont dans l'expectative quant à cette aide gouvernementale, alors qu'il compterait en parallèle sur un soutien financier de la Principauté. Le club asémiste est pourtant lui aussi passé au chômage partiel et d'après L'Equipe, il envisagerait d'abaisser encore davantage les salaires des joueurs. Il faudra néanmoins que ces derniers soient d'accord avec cette solution.