Caen

La victoire de l'espoir pour Mercadal

Commentaire(s)
Mercadal veut croire au maintien jusqu'au bout.
Mercadal veut croire au maintien jusqu'au bout.

Caen s'est offert sa première victoire en 2019 en Ligue 1 sur le terrain de Monaco (0-1) à l'occasion de la 30e journée de Ligue 1. Après la rencontre, Fabien Mercadal s'est présenté devant la presse pour livrer son ressenti sur cette victoire qui devrait redonner espoir aux Normands : "Il y a de la joie pour nous. On va être égoïste. Mais aussi pour l'ensemble du club, car on était venu en nombre sur ce déplacement, notamment avec des partenaires et des employés administratifs. Le match n'est pas totalement abouti pour les puristes. Après avoir ouvert la marque, on n'a pas été totalement performant. Mais au courage, on a tenu. Cette victoire va nous donner de la confiance. On est venu avec la volonté de faire un résultat, sans jamais envisager de perdre."

L'entraîneur caennais a surtout apprécié la réaction après la gifle reçue contre l'ASSE avant la trêve (0-5) : "On gagne quand nos adversaires ne le font pas. On en profite un peu parce que ces derniers temps, on a pas mal morflé. Quand tu ne lâches pas, ça tourne (la chance). Si tu lâches, ça ne tourne pas. On avait besoin de se rassurer après notre non-match contre Saint-Etienne. Notre gardien a été très performant", et d'ajouter : "J'espère que ça va nous relancer pour les huit derniers matches. Il y avait de la joie mais on n'arrivait pas à l'exprimer, ça faisait tellement longtemps. Et puis ces derniers jours, on a vécu des moments difficiles. Au club, tout le monde les a vécus comme une injustice pour plein de personnes. Il y avait donc de la joie mais aussi plein de retenue."