Martial : "Une grande expérience pour moi"

Commentaire(s)
Anthony Martial a changé de statut, depuis une semaine.
Anthony Martial a changé de statut, depuis une semaine.

De retour à Clairefontaine après s'être engagé avec Manchester United, Anthony Martial a eu l'occasion d'évoquer son incroyable transfert chez les Red Devils, ce mercredi, en conférence de presse.

Anthony Martial a vécu un début de semaine on ne peut plus mouvementé. En l'espace de quelques heures, l'enfant des Ulis a vu son destin basculer avec son transfert de Monaco à Manchester United pour la bagatelle de 80 millions d'euros (bonus compris). Un virage à 180 degrés dans une carrière qui avait déjà pris un sacré tournant, la semaine dernière, avec l'annonce de sa première sélection en Bleu par Didier Deschamps. Au soir même de l'officialisation de son arrivée à MU, l'attaquant français était donc de retour à Clairefontaine, où il s'est présenté cet après-midi en conférence de presse. L'occasion pour les journalistes présents au château de lui demander son ressenti.

"Je le vis bien. C’est une grande expérience pour moi. Je suis content d’aller dans un aussi grand club en Angleterre et j’espère que tout va bien se passer, a-t-il déclaré en préambule, avant de revenir plus en détails sur sa traversée de la Manche, lundi. C’était déjà un rêve pour moi d’être avec les Bleus. Après je suis vite allé à Manchester pour passer la visite médicale. C’est le football, il y a des moments assez durs à gérer, mais on est des professionnels et il faut savoir le faire, a expliqué le joueur de 19 ans. Van Gaal ? Il m’a demandé à quel poste je préférais jouer et j’ai répondu que c’était dans l’axe. Mais il m’a dit que je pourrais jouer dans plusieurs positions et je suis à sa disposition. Je donnerai toujours le meilleur de moi-même."

Mais au-delà du prestige de son nouveau club, c'est davantage le montant du transfert de Martial qui a défrayé la chronique, ces derniers jours. "Je ne sais pas si je vaux 80 millions d'euros, a-t-il répondu à un journaliste l'interrogeant à ce sujet. Moi, je suis parti là-bas pour le côté sportif. C’est assez fou pour un joueur de mon âge, mais c’est le marché. Ce montant a été négocié entre les deux clubs, je n’y suis pour rien et mes équipiers en équipe de France ne m’en ont pas parlé. C’est à moi de montrer ce que je sais faire. Je ne ressens pas de pression particulière."

Commentaire(s)