Les débuts contrastés de Thomas Lemar


Thomas Lemar a joué son premier match avec l'Atlético, hier face au Real.
Thomas Lemar a joué son premier match avec l'Atlético, hier face au Real.

Thomas Lemar, qui a alterné le bon et le moins bon dans le jeu, a tout de même empoché son premier trophée avec l'Atlético en remportant la Supercoupe d'Espagne face au Real Madrid.

Thomas Lemar a joué hier soir son premier match sous les couleurs de l'Atlético Madrid. L'ancien Monégasque, recruté pour près de 70 millions d'euros au début de l'été, était même titulaire face au Real, à Tallinn, en Supercoupe d'Europe (victoire 4-2 après prolongations). D'abord aligné sur l'aile droite du classique 4-4-2 de Diego Simeone, resté en tribunes pour purger une suspension datant de la saison dernière, le Guadeloupéen a d'abord eu du mal à rentrer dans le match. Voyant qu'il peinait à bloquer le couloir d'un Marcelo virevoltant dès l'entame, German Burgos, l'adjoint d'El Cholo, l'a décalé à gauche, le poste où il s'était révélé sous les couleurs de l'ASM.

À l'instar d'Antoine Griezmann, il est apparu fatigué seulement un mois après la victoire des Bleus en Coupe du Monde. Mais au contraire du numéro 7 des Colchoneros, remplacé peu avant l'heure de jeu, il a eu le temps de trouver un second souffle au fil de la deuxième mi-temps. S'il n'a été impliqué sur aucun but et n'a créé aucune véritable occasion (0 passe clé, 0 tir), Lemar a pris une toute autre dimension dans le jeu quand l'Atlético est passé en 4-2-3-1, lors du remplacement de Rodrigo par Vitolo. Placé derrière les attaquants, plein axe, il a eu davantage de libertés pour demander la balle, se retourner et distribuer. Ce changement de système l'a surtout délesté d'un travail défensif qu'il a encore du mal à effectuer.

Bien sûr, les conclusions tirées d'un match de reprise, qui plus est le premier au sein d'un nouveau club, ne valent pas grand chose et Thomas Lemar retiendra plus volontiers le fait d'avoir déjà inscrit une ligne à son palmarès avec l'Atlético. "Après une Coupe du monde, on a toujours envie de gagner", a-t-il réagi au micro de RMC Sport après la rencontre. "Je suis très heureux de faire mon premier match officiel avec l'Atlético, devant un public comme ça. Et démarrer par une victoire et un trophée, c'est la plus belle des choses." La meilleure manière, en tout cas, de terminer un été 2018 idyllique...