ASM

Willem Geubbels, attention fragile !

Commentaire(s)
Willem Geubbels, le jeune attaquant de l'AS Monaco.
Willem Geubbels, le jeune attaquant de l'AS Monaco.

Décidément, la première saison de Willem Geubbels est synonyme de galère. Titulaire face à Chelsea en Youth League mardi, le jeune attaquant s'est de nouveau blessé et devrait être à l'infirmerie pour un mois.

De retour à la compétition mardi après-midi en Youth League face à Chelsea, Willem Geubbels a rapidement été rattrapé par ses pépins physiques. Le jeune attaquant monégasque, recruté pour 20 millions d'euros, s'est écroulé en pleine course en se tenant la cuisse droite. D'après L'Equipe, le Monégasque souffre d'une blessure musculaire à l'ischio-jambier de la cuisse, sa troisième blessure de ce type cette saison (mais la première à la jambe droite).

Malchanceux, l'ex grand espoir de l'Olympique Lyonnais subit les contrecoups depuis le début de la saison, entre l'année catastrophique de Monaco et ses pépins physiques à répétition. Âgé de seulement 17 ans, Geubbels a réalisé des examens complémentaires ce mercredi, et la lésion lui a été confirmée, ainsi que l'apparition d'un décollement de l'aponévrose. S'il doit encore attendre quelques jours pour être fixé, le Monégasque devrait être écarté des terrains entre trois et quatre semaines.

Alors que son hygiène de vie n'est pas à pointer du doigt (un chef lui prépare ses repas), Geubbels ne parvient pas à sortir la tête de l'eau. Mardi face aux Blues, l'attaquant jouait avec les deux genoux bandés, mais cela n'a rien à voir avec une envie d'imposer son style. En effet, il lutte contre des tendinopathies au niveau des deux genoux, en particulier celui côté gauche. Dans des termes plus clairs, cela lui occasionne des inflammations des tendons, de quoi limiter ses performances. L'ASM lui a même conseillé une intervention chirurgicale, refusée par le clan du joueur. Quoi qu'il en soit, la pépite de Monaco est (très) fragile, et il faudra encore attendre un peu pour voir régulièrement Geubbels sur les terrains de L1.