Rybolovlev ne veut pas lâcher Monaco


Rybolovlev ne veut pas partir
Rybolovlev ne veut pas partir

Reparti en Russie après sa mise en examen pour "corruption" et "trafic d'influence", Dmitri Rybolovlev n'a pas prévu d'abandonner l'AS Monaco. Alors que tout va mal pour le club princier, que ce soit sur le plan sportif ou à cause des révélations de Football Leaks, le propriétaire russe a fait passer un message via son porte-parole Dmitry Tchetchkine.

"Dmitri Rybolovlev a l'intention de continuer à soutenir le développement de l'ASM, comme il l'a fait depuis qu'il a acheté le club en 2011", a déclaré le porte parole à l'agence russe TASS. Le but de cette sortie médiatique ? Calmer les rumeurs après les déclarations du Prince Albert II de Monaco au cour d'un entretien pour Mediapart. "Il faut laisser faire la justice jusqu'au bout. Si jamais tout cela était avéré, je pense qu'il se retirera de lui-même. Pour l'instant, il faut respecter la présomption d'innocence, à moins que lui-même décide de mettre fin à sa présidence de l'AS Monaco."