Jardim : "Dans ma tête, cette défaite va peut-être laisser des traces"


Jardim était énervé
Jardim était énervé

Impuissant sur son banc de touche, Leonardo Jardim a vécu un calvaire en assistant à la large défaite de son AS Monaco face au Paris Saint-Germain (7-1). L'entraîneur portugais n'a pas du tout apprécié sa soirée, et a détaillé, en conférence de presse, tous les manquements de ses joueurs. "Ce match était très mauvais, presque un cauchemar. On a perdu individuellement presque tous les duels. C'est une très mauvaise soirée. Il faut repartir vite pour le prochain match, la saison n'est pas finie. On a encore pour objectif la deuxième place. C'est une défaite, on a perdu les trois points. Mais le pire, c'est le match que l'on a réalisé ici. On a perdu les duels dans les couloirs, tout marchait mal. Dans ma tête, cette défaite va peut-être laisser des traces" a-t-il déclaré.

Il estime également que tout le groupe, staff y compris, doit se mettre au diapason pour accrocher cette deuxième place, synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions. "C'est peut-être la plus grande défaite de ma carrière d'entraîneur. Tout le monde, les joueurs mais aussi le staff, a besoin de faire plus pour arriver au haut niveau. Le haut niveau, ce n'est pas ça. Je n'ai pas vu Paris jouer au-dessus de ses capacités. Ils se sont montrés très efficaces, avec huit frappes et sept buts. Au niveau de l'impact, ils ont toujours gagné les duels et c'est là que ça a fait la différence."