ASM

Golovin se lâche sur les méthodes de travail de Thierry Henry

Commentaire(s)
Golovin se lâche
Golovin se lâche

Les débuts de Thierry Henry sur un banc de touche n'ont pas été une franche réussite. L'ancien international français, qui n'a participé qu'à 20 matches sur le banc de Monaco avant de laisser sa place, n'a remporté que 4 rencontres, pour 5 nuls et 11 défaites. Mais plus que des résultats très décevants, l'ancien d'Arsenal n'a pas su gérer son groupe comme l'explique Aleksandr Golovin au cours d'un entretien avec un Youtuber Russe.

"Peut-être qu’il n’a pas pu faire abstraction de son passé de joueur. Quand les choses n’allaient pas à l’entraînement, il devenait nerveux et criait beaucoup. Ce n’était peut-être pas nécessaire. Il venait alors sur le terrain et nous montrait ce qu’il fallait faire" glisse le milieu. "Il s’emparait du ballon et nous demandait d’essayer de le lui prendre. Les joueurs restaient calmes, même si certains ont peut-être été un peu choqués. Certains entraîneurs auraient dit "allez, faites-le ensemble", mais lui devenait nerveux et courait sur le terrain pour jouer et nous montrer des trucs..." Selon lui, l'ancien attaquant n'a pas totalement refermé le livre de sa carrière de joueur. "Il n’a pas terminé sa transition vers un rôle d’entraîneur. Il était un joueur incroyable et les seuls qui se rapprochent de son niveau ici sont Radamel Falcao et Cesc Fabregas. Pour moi, il n’est pas encore prêt à entraîner."