ASM

Gelson Martins fracassé par le syndicat des arbitres

Commentaire(s)
Martins risque très gros.
Martins risque très gros.

Gelson Martins a totalement pété les plombs samedi soir, lors du déplacement de l'AS Monaco à Nîmes (3-1). Peu après la demi-heure de jeu, l'ailier monégasque a poussé l'arbitre de la rencontre, Mikael Lesage. Logiquement, il a été expulsé dans la foulée et a plombé son équipe. Alors que la décision concernant la sanction devrait être connue dans la semaine, le SAFE (Syndicat des Arbitres du Football d'Elite) a publié un communiqué dans lequel il fracasse totalement l'attitude du joueur. Le syndicat invite les hautes sphères à prendre des décisions radicales.

LE COMMUNIQUE DU SAFE

"Les images hallucinantes semblent sorties d’un autre temps. Mais non, elles ont bien eu lieu ce samedi 1er février 2020 : un joueur de Ligue 1 bouscule un arbitre de manière spectaculaire lors de Nîmes O. - AS. Monaco !

Il va bien falloir le comprendre et l’intégrer de façon définitive : on ne touche pas à l’arbitre ! Cette règle d’or du rugby doit le devenir dans le football. Sans discussion possible.

Tous les qualificatifs sont bons : le geste de ce joueur est honteux, intolérable, insupportable, indéfendable, inadmissible et n’a pas lieu d’être sur un terrain de football.

Il est temps, dans ces périodes où de nombreuses rencontres du football amateur sont arrêtées, où des week-ends de grèves d’arbitres se succèdent dans différentes ligues, que l’exemplarité absolue vienne d’en haut.

Il est temps que les instances, régulièrement interpellées, prennent les mesures qui s’imposent et se montrent intransigeantes et dissuasives.

Il est grand temps que ces images appartiennent à un passé définitivement révolu.

Le SAFE en appelle à la plus grande fermeté et adresse tout son soutien à l’arbitre de la rencontre."